Home La chronique de Shamy Chemini B comme bandits, R comme révoltants, T comme traîtres, V comme voleurs ! Barbare TV

B comme bandits, R comme révoltants, T comme traîtres, V comme voleurs ! Barbare TV

0
B comme bandits, R comme révoltants, T comme traîtres, V comme voleurs ! Barbare TV

Partager, c'est prendre soin de notre culture !

L’heure des comptes à rendre est arrivée ; en 1999 des milliards de dinars ont été récoltés dans toute la Kabylie, de village en village, afin de financer la création de cette chaîne de télévision barbare. Il va falloir maintenant nous expliquer comment ces délinquants ont fait pour convertir les dinars en euros ! Sans oublier les dons des émigrés…
Cet organe appartient donc aux Kabyles qui l’ont financé.
Nous pouvons compter les centaines de diffusions de films ainsi que les passages des chansons des artistes kabyles exploités qui n’ont pas perçu un euro de droits d’auteur.

Cette association de malfaiteurs a, pour commencer, vendu les Kabyles de France à François Copé. Puis par un banal retournement de veste, ils se sont liés à l’UDI et sans scrupules, ces deux Daltons se sont mis à profiter, à piller, les associations kabyles de France qui leur faisaient confiance.
Ils ont dépouillé Abderrahmane Bouguermouh de son film La colline oubliée
Sans gêne ni honte, ils ont voulu s’accaparer de tous les noms de nos ancêtres amazighs sous peine de payer une amende au cas où quelqu’un les utiliserait !
C’est comme si on interdisait aux Français d’utiliser les prénoms de leurs rois Louis, Henri, Charles, Philippe, etc.
Ces ignares, bouffis de complexes de ne pas parler le kabyle correctement, se sont pris pour des empereurs tout puissants, se croyant supérieurs à leur communauté.
Question escroqueries… c’est sûr, ils sont les plus forts ! Ils ont recruté des sans-papiers qui dormaient dans leurs locaux les menaçant du chantage de les dénoncer s’ils ne travaillaient pas gratuitement pour eux.
Dix ans durant, ils ont fait travailler gratuitement tous les acteurs culturels kabyles. Puis, une fois l’organe de communication lancé, ils ont effectué un licenciement collectif sans préavis ni dédommagements.  
Une fois la culture kabyle folklorisée, en fin de compte, cette télévision s’est ouverte aux généraux qui parlent de leurs mémoires criminelles. Elle est devenue la porte-parole du pouvoir des assassins d’Alger.
Des années durant, ils ont abusé l’Hôtel de Ville de Paris en leur faisant miroiter et croire qu’ils représentaient la diaspora barbare de France. Comme invités d’honneur aux premiers rangs, les officiels du pouvoir assassin d’Alger…
À présent, fuyant le fisc, ces malfaisants se sont réfugiés chez leurs amis les généraux assassins d’Alger.  

Cette TV, devenue un média privé, doit-être restituée aux Kabyles qui l’ont financée.
Une enquête doit-être ouverte pour connaître ses sources de financement.
La chaîne est cryptée, il faut s’abonner pour y accéder et le comble est de constater la médiocrité des images ! Toute la Kabylie est arnaquée !
Pour finir, cette chaîne ouvre son micro à toutes les tendances politiques. Ceux qui sont proches du pouvoir en particulier. Elle donne la parole aux islamistes ! Seuls les indépendantistes kabyles n’y ont pas accès et sont interdits d’antenne ; l’Histoire le retiendra !
N’oublions pas non plus les milliers de publicités payées sans être déclarées… Cette chaîne est devenue algérienne ou française. Tous les adhérents de cette chaîne barbare ne doivent plus regarder cette boite diabolique qui a volé la population kabyle.
J’invite tous les amoureux de la Kabylie à ne plus regarder cette TV barbare qui a volé et pillé les artistes et le peuple kabyles.

À tous les Kabyles raisonnables : vous ne devez plus vous rendre à l’Hôtel de Ville sous la bannière de ses malfaisants, indignes d’être Kabyles puisqu’ils se revendiquent Barbares !
Pour l’an prochain, une autre association kabyle doit organiser le Nouvel An kabyle à l’Hôtel de Ville de Paris.

Shamy Chemini
Ministre de la Culture du GPK Anavad

7 avril 2019

Un témoignage parmi tant d’autres

 

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici