Avec toi Wissem Nasri !

0
Wissem Nasri

Wissem Nasri, une jeune artiste kabyle de 23 ans, ingénieure en électronique, secouriste du croissant rouge, d’origine de IVARVACEN, militante indépendantiste, fait partie des 8 personnes mises sous mandat de dépôt par la chambre d’accusation (Cour de Bgayet). Elle est accusée d’avoir participé à la commémoration de la mort de Mohand Haroune avec 16 autres militants du MAK interpellés le 22 mai dernier.

Comme l’explique Mira Moknache, il est du ressort des Kabyles de protéger leurs enfants, de la soutenir et de la faire libérer.

La militante, au grand cœur, de toutes les libertés démocratiques, celle qui soutient toutes les tendances. Wissem une jeune fille en herbe, une ingénieur en électronique tout juste sortie avec un diplôme. Alors que la vie lui ouvre les bras, voilà qu’on lui coupe l’herbe sous les pieds, elle vient d’être mise sous mandat de dépôt, pour avoir voulu participer à un rassemblement en hommage à Masin U Harun.

Qui ne connaît pas Wissem, cette belle âme qui ressent et comprend toutes les luttes. Une militante de tous les bords, son grand cœur plein de tolérance la guidé afin de pouvoir s’adapter à toutes les tendances sans porter de haine pour les autres. Wissem ne voit aucun opposant en ennemi, combien on lui a reproché d’être de toutes les luttes, combien on a cru lui faire comprendre qu’on ne peut pas défendre en même temps deux en position adverse.

Pourtant Wissem a su être conciliante avec tout le monde. On l’a vu défendre les droits des femmes, une femme émancipée qui a su dépasser toutes les doctrines obscurantistes. Elle porte le combat identitaire sur ses épaules, l’amazighité et la kabylité coulent dans ses veines. On l’a vu marcher aux côtés des travailleurs et des syndicats, aux côtés des partis de gauches. On l’a vu marcher dans le Hirak et porter tout haut sa voix pour le changement du système. On l’a vu marcher au côté des indépendantistes kabyles, portant tout haut sa voix revendiquant taqvaylit. On l’a vu soutenir toutes personnes qui subit une attaque ou un lynchage sur les réseaux sociaux. Même si elle est en totale contradiction avec les opinions d’une personne, elle l’a défend quand il y a volonté de casser la personne. Oh combien j’ai essayé de comprendre Wissem, finalement, j’ai compris qu’elle a des capacités extraordinaires de tolérance, son humanisme est profondément empathique, elle ressent l’autre quand il est blessé !!

Wissem est aussi une artiste, sa passion le théâtre, elle se produit souvent dans la cité universitaire, dans des pièces en hommage aux femmes opprimés, des pièces dramatique d’histoire et de répression du pouvoir.

Wissem une bonne vivante, d’une gentillesse et d’un calme angélique. Wissem ma soeur, j’ai envie de dire ma fille, sache que tu es une grande femme de coeur celle qui vit et qui meurt avec honneur. Ne laissons pas Wissem, elle ne peut pas entrer en prison…. Ce n’est pas possible !!!Le monde est a l’envers !!!!

Mira Moknache

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici