Témoignage d'un ethno-psychiatre sur le processus de radicalisation et port du voile

Témoignage d'un ethno-psychiatre sur le processus de radicalisation et port du voile

Imaginez les ravages que peuvent créer chez leur progéniture le décalage chez les parents entre l'enfant rêvé et l'enfant réel ?

Dès l'enfance cette fille -victime de la violence de son père- a montré de grandes capacités artistiques et intellectuelles.

Voulant faire de sa fille une princesse surdouée s'est enclenché alors chez lui un mécanisme féroce de perfection.

Deuxième dans la fratrie, elle a une sœur aînée handicapée. Aux yeux de son père, elle devait surcompenser toutes les faiblesses de la famille : migration, handicap, enfants décédés...

Commencent alors les corrections physiques brutales et les humiliations vis à vis de sa fille. Depuis sa tendre enfance, elle ne se souvient que de cette maltraitance continue. Son père ne peut tolérer la moindre imperfection de sa part. Sa mère psychiquement absente a laissé faire prétextant de bonne foi que c'est cela le rôle éducatif d'un père.

L'attention vigilante du père et ses attentes portées continuellement sur sa fille favorise l'installation d'un climat incestuel. Ils forment en quelque sorte un couple morbide et passionnel avec insultes, coups, menaces et vociférations.
le caractère incestuel est renforcé par le fait que toute cette violence est soigneusement occultée , jamais dénoncée par la fille devenue adolescente. Même auprès de ses amies intimes, elle arrive a protéger ce secret. Elle préserve apparemment cette image factice du père pour garder sa propre estime d'elle même comme image donnée a voir aux autres....

Pour cacher sa profonde solitude elle se voile et déclenche un grave processus de radicalisation.

Étrangement on retrouve chez elle la même poursuite cruelle de la perfection, de la pureté et de l'idéal que celle de son père. Oui un bon indien est un indien mort.. Le secret, la violence, le rejet du monde composite, la non acceptation du réel et du vivant au nom de la purification , mènent à la mort...La thérapie a désamorcé a temps cette descente aux enfers, les deux voiles intérieurs et exterieurs ont commencé a s'estomper dès que le funeste secret fut révélé et travaillé dans son contexte familial.

P.S. la thérapie a pris fin il y a quelques années et tous les repères ont été modifiés pour préserver l'anonymat et la confidentialité.

Rubriques

Commentaires

Soumis par Anonyme (non vérifié) ven 13/07/2018 - 07:54

La mafia des généraux monarques a voulu faire du nain de jardin Bouteflika le point cardinal d'une âne-gérie plurielle arabo-islamiste qui n'intéresse plus personne. La partition de l'ex-empire colonial est la seule solution envisageable. Les kabyles doivent reprendre la maîtrise de leur destin qui leur avait été confisqué depuis 1857. En kabylie l' arabrutisation salafiste des kabyles bat son plein, et elle est inscrite dans les schémas directeurs et stratégiques des algérianistes à qui je recommanderai plutôt d'aller vivre leur "bédouinitée" ailleurs.

Soumis par Eternellement kabyle (non vérifié) sam 14/07/2018 - 19:52

C'est toute l'Algérie qui est malade. Nous devons donc nous en préserver en nous en éloignant... Mettre les "voiles", prendre le large pour respirer le vent de la liberté, de l'indépendance. Finie la solidarité kabyle avec l'Algérie. C'est un puits sans fond. La Kabylie s'épuise à donner à un peuple ingrat, raciste, intolérant, le meilleur d'elle même. Qu'elle économise ses forces afin de mieux les déployer pour sa propre défense! Il ne faut pas être plus royaliste que le roi! La Kabylie d'abord! Contentons-nous de sauvegarder ce qui reste de notre culture. Il y a urgence à sauver les derniers vestiges de notre existence. N'oublions pas que tout est fait pour précipiter notre disparition et que se soucier du sort de l'Algérie revient à perdre du temps...C'est la course contre la montre entre les prédateurs algériens et algérianistes et les victimes kabyles. C'est le jeu entre le chat et la souris. Tous les moyens sont bons pour accélérer l'état de décomposition déjà bien avancé de la Kabylie qu'ils veulent à tout prix dissoudre dans l'entité algérienne intellectuellement insignifiante et idéologiquement pourrie...Les causes et les agents de la radicalisation islamique sont bien connus. Le processus salafiste de la décennie 90 se poursuit et ses séquelles perdurent. Utile à ses acteurs, il n'y a aucune raison pour qu'ils y mettent fin! La démocratisation et la modernisation du pays espérées par les kabyles ont été court-circuitées par les gourous au pouvoir. Ce n'est pas demain que ces derniers vont changer de politique! Vive la Kabylie, une Kabylie indépendante et prospère. Une Kabylie libérée par des kabyles conscients de leur potentiel et fiers de leur identité.Vive le peuple kabyle! Vive une Kabylie une et indivisible! Vive la Kabylie, unie dans son élan émancipateur!

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
French

Gagnez des cadeaux - Jeux-concours