Maigres résolutions du Congrès Mondial Amazigh de Kabylie

Maigres résolutions du Congrès Mondial Amazigh de Kabylie

Tizi-Ouzou les 30 et 31 octobre 2008

Le CMA, organisation non gouvernementale qui défend les droits des Imazighens, constate avec amertume le drame qui frappe le peuple Amazigh à travers les pays de Tamazgha (Afrique du nord), les violations des droits humain, le déni
identitaire, la paupérisation, la clochardisation, l'inégalité et l'exclusion sociale résultant des politiques d'apartheid, d'acculturation et d'assimilation produites par les pouvoirs successifs, et que le congrès mondial Amazigh n'a pas cessé de dénoncer depuis sa constitution en 1995 à Saint Rome de Dolan.

Les cinquièmes assises du CMA se sont tenues à Tizi-Ouzou du 30 octobre au 31 octobre 2008, malgré les multiples entraves, interdictions et restrictions du pouvoir algérien faites aux organisateurs et au participants, particulièrement aux Amazighs venus du Maroc et d'Europe.

Fidèle à sa tradition de négation du fait Amazigh et des réflexes et méthodes de répression, le pouvoir algérien a déployé un gigantesque arsenal répressif pour empêcher la tenue du 5ème congrès du CMA à travers notamment:

L'interdiction d'accès systématique au territoire algérien à toute les délégations étrangères. Au total 75 congressistes du Maroc, de Hollande, d'Espagne, de France, de Belgique, du Mali, du Niger et de Tunisie ont été empêchés de force de prendre part aux assises du congrès et refoulés mani militari vers le Maroc.

Barrages et fouilles systématiques de toute personne se rendant à Tizi-Ouzou.

L'encerclement par des centaines d'agents des forces de répression du lieu de la tenue du congrès.

Contrôle abusif d'identité digne des années de l'Algérie coloniale de toute les personnes présentes aux alentours du lieu de la tenue du congrès.

L'intimidation des congressistes et menaces d'intervention policière sur les lieu du congrès.

Cette attitude condamnable des autorité algérienne ne reflète pas les aspirations du peuple Amazigh des pays de Tamazgha, qui pourtant partagent les mêmes aspirations, la même histoire et le même destin.

Malgré ce climat de tension et d'état de siège, le cinquième congrès du CMA a été marqué par une forte participation des associations amazighs, des personnalités militantes et scientifiques de plusieurs générations et des organes de presse. Au même moment, une assemblée générale des délégations marocaine et de la diaspora a eu
lieu à l'aéroport pour débattre de la situation actuelle notamment la situation de la question amazigh et des statuts. Des propositions d'amendement des statuts et des résolutions ont été adoptées et proposées directement aux congressistes réunis à Tizi-ouzou. Comme il a été procédé aussi à l'élection de leur membres du CF et du bureau
agraw amadlan amaziv Agraw Amadlan Amazigh Congrès MondialAmazigh mondial.

Nous, membres du CMA, réunis en assemblée générale, au niveau du siège du mouvement citoyen de Tizi ouzou, condamnons:

- Cette répression, sous toutes ses formes, orchestrée par le pouvoir algérien mafieux et assassin pour empêcher la tenue des assisses du CMA.

- Le complot ourdi par les gouvernements arabo-bâathistes des pays d'Afrique du nord contre les intérêts et revendications des Imazighens.

- Le plan d'isolement dont sont victimes les kabyles du reste de leur frères Amazigh de Tamazgha et d'ailleurs.

- Réitérons notre solidarité agissante et inflexible envers les détenus Amazighs du Maroc.

- Interpelons les instances internationales et les ONG des droit de l'homme sur les graves violations par le pouvoir algérien du droit universel de libre circulation des personnes.

-Exigeons l'ouverture des frontières entres les pays de l'Afrique du nord, notamment entre l'Algérie et le Maroc.

- Saluons la forte mobilisation des associations et personnalités ainsi que de la population de Kabylie, pour le réussite de ce congrès.

Par ailleurs,les cinquième assises du CMA ont permis un saut qualitatif de transformation du CMA d'un simple cadres élitiste associatif vers un cadre populaire représentatif représentant l’aspiration du peuple amazigh tout entier via son implication directe pour prendre son destin en main.

Cette rencontre a permis de nouvelles méthodes de dynamisme, de pression, de lobbying et de participation massive des populations et d'élargissement des objectifs et orientation du CMA ainsi qu'une nouvelle gestion des diversités inter amazighs (chaoui, targui, kabyle, rifain, chleuh…).

Cela dit, la nouvelle version du CMA restera a l’écoute et proche de tous les imazighens et timazighines là ou ils elles sont.

Les délégations séquestrées à l'aéroport d'Alger se réservent le droit d'ester en justice le gouvernement algérien pour confiscation des passeports, détention abusive à longue durée, expulsion sans motif, entrave à la liberté de
circulation.

Enfin les congressistes recommandent la tenue, dés que les conditions le permettent, d'un congres extraordinaire dans le but de renforcer l'organisation du CMA.

Fait à Tizi-Ouzou

le 31 octobre 2008
 

Soumis par Anonyme (non vérifié) ven 31/10/2008 - 23:44

 

 

OUI A' LA CRITIQUE CONSTRUCTIVE, NON A' LA DIVISION...

 

KACI

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 01/11/2008 - 03:59

Je suis fier de ce que fait le CMA et je le soutiendrai dans tous ce qu'il fera. Tudart i tmazight d imazighen

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 01/11/2008 - 22:35

belaid  appelle ala plate forme de elksueur et a sa demenssion nationnal je dit bien la dimenssion nationnal  qui as fait echouier le printemp noir.pour t aider

Soumis par Anonyme (non vérifié) dim 02/11/2008 - 21:56

Tout d'abord, je tiens à saluer tous les militants amazighes qui combattent pour la liberté de la nation amazighe, j'aimerais bien voir un jour tous Imazighen de l'Afrique du nord unis, en brisant les frontières que les régimes arabes et déspotiques ont construits pour diviser notre brave nation. J'aimerais bien que Imazighen soient un exemple de véritables démocrates. Je suis vraiment très touché par la conclusion d'un double congrés à Tizi Ouzou et à Meknès, ça pourrait affaiblir Imazighen. Soyez unis A YAYTMA DISTMA IMAZIGHEN. Les arabes se moquent de nous. Vive Imazighen et vive notre  belle culture.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Gagnez des cadeaux - Jeux-concours