Le pouvoir dictatorial d’Alger sabote l’école privée en pays kabyle

Le pouvoir dictatorial d’Alger sabote l’école privée en pays kabyle

L’insulte aux savoirs continue de sévir dans les écoles privées du pays kabyle.

Après l’arabisation généralisée de Kherroubi, ministre de l’Enseignement sous Houari Boumediene en 1967 où les Frères musulmans égyptiens – dont le président Nasser voulut se débarrasser, car devenus dangereux pour son pouvoir – ont pris d’assaut la direction de l’Éducation nationale algérienne en faisant donner des cours d’arabe forcés aux enfants kabyles par des incultes égyptiens suivis de l’école fondamentale qui a rendu les élèves analphabètes trilingues.

Le massacre a continué avec le code de la famille en 1984, ce code de la honte où la femme est condamnée au statut de mineure à vie.
Dans les années 2007, le pouvoir assassin d’Alger avance des prétextes de conformité et de dérogations afin de fermer les écoles privées dans toute la Kabylie.
Le processus continue pour maintenir nos enfants dans l’ignorance.

Pendant ce temps, la progéniture des décideurs poursuit ses études dans les meilleurs établissements scolaires occidentaux ; la bêtise du pouvoir colonial d’Alger se poursuit.
À présent se sont les enfants des généraux et leurs sbires qui sévissent dans les écoles privées de Kabylie et dans le reste du pays notamment à Alger.

Parmi les enfants de privilégiés et de KDS, pour ne citer que les plus zélés, en tête la progéniture d’Ali Haddad sème la terreur dans l’établissement où elle est scolarisée.
Se sentant intouchable, ce fils de milliardaire fait sa loi, provocant les jeunes filles fragiles et sans protection. Il se permet d’avoir la main leste et tout y passe dans la cour de récréation !
Mains aux fesses, sur les seins, de jeunes filles de quatorze, quinze ans, suivies d’insultes, d’invitations à des parties fines, collectives, à l’intérieur de l’école.

Celles qui n’obtempèrent pas sont mises en quarantaine avec menaces, intimidations.
Les plus fragiles quittent l’établissement sans finir leur cursus scolaire, livrées à elles-mêmes.

Chose étonnante, la drogue, l’alcool, circulent au nez et à la barbe de certains enseignants devenus complices, fermant les yeux dans l’espoir de bénéficier d’un joint ou d’une dose !

Les toilettes sont des lieux sordides où les enfants de privilégiés se donnent en spectacle en obligeant certaines jeunes filles à effectuer des fellations.

Toutes les écoles, les universités de Kabylie, sont gangrénées par ce fléau qui met en danger la santé psychologique et physique des filles sans protection.

Ce scandale est voulu par les décideurs assassins dans le but de faire disparaître le savoir et la langue française qui sont l’espoir des enfants qui désirent faire des études dignes de ce nom.

Chacun sait que l’école algérienne est l’une des plus médiocres au monde.

Après la dictature de certains généraux, à présent c’est celle de leurs enfants qui imposent leur loi à leur tour.

Tous les élèves, les étudiants, de cette contrée sont pris en étau entre le pouvoir colonial d’Alger et leurs enfants… La boucle est bouclée !

Pendant ce temps, la ministre de l’Éducation nationale parade devant les caméras, en promettant monts et merveilles aux parents tout en sachant qu’elle est une godiche, voire un cache-sexe pour faire croire que tout va bien dans les écoles, fabriques de futurs terroristes, délinquants ou chômeurs.

Ainsi tout va bien sur la planète des singes intitulée l’Algérie !

Shamy Chemini
Ministre de la Culture et de la langue kabyle de l’Anavad GPK
16 mai 2018

Si vous souhaitez rencontrer Shamy Chemini, vous pouvez venir le mercredi 23 mai à l’ACB Paris 20e à 19h, 37 bis rue des Maronites.

Après la projection de son documentaire Les Abranis 20 ans, il présentera et dédicacera ses livres et ses contes pour enfants.

Rubriques

Commentaires

Soumis par Ablate (non vérifié) ven 18/05/2018 - 18:40

Azul Shamy, très intéressant, enfin quelqu'un qui ose dire et écrire la vérité, la vraie Histoire avec un H majuscule. Merci beaucoup Shamy, les kabyles te seront éternellement redevables et reconnaissants.

Soumis par Juba II (non vérifié) sam 19/05/2018 - 12:04

Depuis leur exode qui remonte à quelques milliers d'années le Juif s'est fabriqué deux faces, façade extérieure, façade intérieure. L'enfant juif a toujours fréquenter les écoles d'ou il vie, mais contraire à nous qui est sous le joug des arabisants, l'enfant juif une fois renter à la maison, est près en charge soit par les parents pour lui enseigné la culture juive et surtout ces racines et d'ou il vient ou quelqu'un de la communauté qui pend le relais.
Par contre chez nous en Kabylie il est rare de trouver un Kabyle d'une façon spontané de dire nous les Kabyles car plus souvent ils se disent nous arabes!!

Soumis par Slimane Oudah (non vérifié) lun 21/05/2018 - 01:52

En réponse à par Juba II (non vérifié)

Primo, juif est un qualificatif qui ne désigne ni une ethnie, ni une race. Il ne fait pas référence à une culture. C'est un mot pour qualifier quelqu'un qui a comme religion le judaïsme. Donc il ne faut mélanger les choses. Secundo, les juifs actuels ne sont pas les descendants d’Israël fils D'Isaac fils d'Ibrahim. Ce sont les descendants d'un peuple apparenté aux turques, les Khazars qui vivait aux abords de la mer noire, qui s'était judaïsé à partir du 8 ième siècle après J.C. Après leur défaite militaire par les Slaves Russes au 10 ième siècle après J.C., ceux-ci les ont éparpillés dans toute l'Europe de l'Est. D'où ils ont migré vers Europe centrale (Allemagne, Autriche, Hollande), et où ils ont subi un long métissage génétique , de 9 siècle, avec les Européens. Les juifs actuels en majorité n'ont de juif que le nom, ils ne sont pratiquants. Tertio, ni une ethnie ni une race appelées Kabyles n'ont existé dans l'histoire ou dans liste des peuples reconnus par les scientifiques. Peuple Kabyle est une invention purement militaire française. Avant 1830, la population de l'Algérie majoritairement d'origine Berbère, était subdivisée en tribus ou Qabayel en arabe. Les gens de l'ouest algérien (Tlemcen, Oranais, Mascara..) s'appelaient Qabayel Znata. Les populations se Djidjel et des Babors, Qabayel Kotama ou El Hadra. Les populations des Aurès Qabayel Shawia. Les populations de Djerdjer et Bougie s'appelaient Izwawen en berbère, s'appelaient Qabayel Zwawa. Les militaires français trouvaient cette désignation difficile à prononcer, ont transformé Qabayel en Kabyle et ont carrément supprimé Zwawa. Aucune référence historique médiévale, comme l'Histoire des Berbères d'Ibn Khaldun, ou même occidentale ne parlent de ce peuple Kabyle.

Soumis par Anonyme (non vérifié) mar 22/05/2018 - 10:56

En réponse à par Slimane Oudah (non vérifié)

ah bon le peuple kabyle n'existe pas ? Bah faites nous disparaître pendant que vous y êtes. Vous pourriez aussi nous cacher sous le tapis comme un vulgaire tas de poussière quand vous ferez le ménage. Et vous affirmez qu'il n'y a pas non-plus de peuple juif, vous avez trouvé ça tout seul ? Et les hébreux alors c'est quoi si c'est pas un peuple ? Vous n'avez jamais entendu parler du peuple hébraïque, ni même sémite bien sur. Merci de vos éclaircissements obscurantistes. Y'a du boulot là, on part de loin.

Soumis par Anonyme (non vérifié) mar 22/05/2018 - 23:35

En réponse à par Slimane Oudah (non vérifié)

Tout comme votre Algérie qui a été inventée par la France coloniale en 1839 et qui auparavant n'a jamais existé dans l'histoire et qu'aucune référence historique ne mentionne avant cette date contrairement au Maroc qui lui ,existe depuis 1200 ans.....

Soumis par Anonyme (non vérifié) jeu 31/05/2018 - 02:15

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Non l'Algérie n'a pas du tout été inventée par la France, elle a existé dans l’histoire sous l’appellation de Numidia, avant que la France ou son état n’existaient sous cette appellation ou sous une autre. Quand l’état Numide fut fondé à Cirta, par le Grand Roi Massinissa, qui n'est point de la région de Kabylie, sur le territoire de l’actuel Algérie et s’étendait du centre de l’actuel Tunisia, jusqu’à Assif Melouya dans l’actuel Maroc, les ancêtres des frogs (french) ne connaissaient même pas la notion d'état puisqu’ils étaient des tribus barbares qui vivaient à l'état animal en Europe, il n’y avait que l’état puissant de Rome. Ni les Byzantins, ni l’Allemagne, ni UK, ni l’Espagne, ni l’Autriche ni les pays Scandinaves, ni la Pologne, ni la Russie n’existaient à l’époque de la Numidie. Toutes les références reconnues mentionnent et citent, la Numidie.
Aucun pays du monde actuel ne porte le même nom que quand il fut fondé. Même ton exemple ridicule, le Maroc. Et à la même période de la Numidie, il n'existait aucun état politique dont la capitale se situait sur l'actuel territoire du Maroc. Le Maroc n'a connu de d’état politique que suite à l'arrivée au centre du Maroc, au Xième siècle après J.C., d'un arabe descendant de Hassan fils d'Ali et Fatima respectivement cousin et fille du prophète. Cet état était primitif, puisque fondé par un arabe Quoreichite, n'était pas un état au sens vrai du mot puisque les Kabylistes reconnaissent et affirment toujours que les Arabes, sont des bédouins qui ne peuvent jamais créer un état symbole de l'ordre, l'organisation, la structuration, et la gestion intelligente. Ce pseudo-état, appelé Idrisside, n'englobait que la ville de Fès et ses environs et n'a duré que à peine 1 siècle. Les berbères du Maroc lui étaient hostiles. Après la chute des Idrissides, le Maroc a connu, plusieurs états Berbères, qui eux aussi n’ont jamais englobé tout le territoire de l’actuel Maroc, jusqu’au 17 ième siècle, quand les allaouites qui prétendent descendre des Idrissides prennent quelques villes et réduisent les berbères à l’esclavage. Looooooool, le Maroc, existe depuis 1200 ans!!!!!! Upays sans histoire de peuples berbères soumis à un Arabe. loooooooooool
Je conclue par ceci: toute l'histoire de la Berbérie a été l'œuvre des Berbères de l'actuelle Algérie, Massinissa, Syphax, Jugurtha, Takfarinas, Donat, Augustin, Gélase, les Juba I et II, Koceila, Kahina. Aucun de ces personnages politiques ou religieux n’était originaires de la région de Tizi ni de Bougie, ni même du Maroc. Durant toute l’histoire des Berbères de l’antiquité puis du moyen âge, les populations de de Tizi et Bougie n’avaient apporté aucune contribution, surtout concernant la résistance aux invasions étrangères, phénicienne, romaine, vandale, la conquête arabe, et l’invasion des criquets Hilaliens. Aucune référence historique reconnue, orale de la région de Kabylie (qui n'existe même pas), ou arabe ou occidentale non french, n’en parle.

Soumis par Anonyme (non vérifié) ven 01/06/2018 - 17:50

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Vous mélangez tout, je ne vois pas le rapport avec le Maroc. La Numidie était 100 % berbère et non pas arabe. Les frontières de la Numidie ne correspondent pas à celle de l'Algérie. L'Algérie est un territoire colonial créé par la France sous Napoléon III. Le mot "kabyle" qui nous désigne est lui-même une invention de la France coloniale, a qui il n'avait pas échappé que nos ancêtres étaient bien berbères, et qui voulait nous arabo-islamiser en nous mettant sous le Dôme de la kabeyla arabe, avec leurs bachaga, leurs caïds et leurs bureaux arabes. Alors n'affirmez pas ces choses sans savoir, vous dites n'importe quoi.

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 02/06/2018 - 17:03

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Tu dis que les frontières de la Numidie ne correspondent pas à celle de l'Algérie!!!! Alors, voici ma réponse : moi, je dirais que, si, et j’ajouterais même elles vont au-delà des frontières actuelles aux pays voisins du sud, pour la simple raison qu’il y a eu toujours de forts liens, rapports culturels et religieux du nord de l’actuelle Algérie sur son sud. Ceci est prouvé par la présence de l’écriture Tifinagh à la même époque au nord chez les Numides et au sud chez leurs frères génétiques, les ancêtres des Touaregs. Phénomène qui n’existe pas au Maroc par exemple. Des vestiges archéologiques du Tifinagh se trouvent au Mali, Niger et jusqu’au Burkina Faso. À cette époque la présence militaire des Numides au territoire du Sud n’était nécessaire, car, il n’y avait pas du pétrole, d’uranium, d’or ni de minerais intéressants économiquement, ni d’états puissants au sud du grand désert qui menacerait Numidia, comme c’était le cas des Puniques ou des Romains au Nord. Puis il était insensé à l’époque, d’envoyer des militaires ou fonctionnaires dans un désert de plus de 1 million de kM2 pour signaler la présence de l’état, puisque, leurs frères génétiques, ancêtres des Touaregs le font bien . Ensuite à l’époque musulmane, les mêmes liens continuent, les populations islamisées du Sud d’Algérie viennent s’instruire chez leurs frères du Nord et non au Maroc ni en Tunisie, et vice versa. Les confréries religieuses du Nord sont les mêmes au Sud. La France dans tout cela n’a fait que confirmer les frontières géographiques des liens et influences entre le Nord et le Sud de l’actuelle Algérie. Et elle l’a mal faite, en ne pas incluant exprès le Niger, Mali et Burkina Faso à l’actuelle Algérie. Enfin, c’est toi qui mélange tout, car, ignorant, en ayant donné l’example ridicule du pseudo état arabe quoirechite esclavagiste des berbères au Maroc.

Soumis par Anonyme (non vérifié) dim 03/06/2018 - 21:01

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Les ancêtres des kabyles sont des Mechta, population autochtone déjà sur place à la pré-histoire comme en attestent les sites archéologiques découverts dans le massif des Babors en petite kabylie près du village d'Afalou. Quant à la Numidie, ses frontières comprenaient les Aures jusqu'à Éponyme, la kabylie des collo, la kabylie des babors, la kabylie du jurjura et des bibans. La Numidie était 100 % berbère et berbèrophone. Les romains eux-mêmes affirmaient n'avoir jamais réussi à franchir les fameuses "portes de fer" en petite kabylie, les seuls à les avoir franchi sont les français. Vous dites n'importe quoi, vous mélangez tout, vous n'apportez rien au débat. L'Algérie est bien une pure invention de la France coloniale du second empire, Napoléon III rêvait de régner sur un empire colonial ARABE qui allait du Maghreb jusqu'à l'Égypte, c'est pour cette raison qu'il entreprit d'arabiser des berbères. Ça c'est l'Histoire, pas de la propagande.

Soumis par Anonyme (non vérifié) mer 06/06/2018 - 06:50

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

D’abord la Mechta d’Afalou Bourmel est située dans le pays des Kutama qui n’a rien avoir avec la dénomination arabo-française de Kabylie. Elle est plus proche de Djidjel (Ighildjili) que de Bougie, bien loin de Tizi et du massif de Djerdjer, terre des Zwawa. Donc, n’essaie pas de te créer une histoire en t’accrochant à Djidjel et son histoire. Tasse-toi de là. Ensuite, il n’y a aucune preuve génétique ou historique qui démontre un lien entre l’homme de Mechta Afalou Bourmel près de Djidjel et les populations de Djerdjer. Et pour t’écœurer, des études génétiques des squelettes de Mechta Afalou, au lien (https://www.docdroid.net/1LQtom7/kefi2016.pdf),ont montré ceci pour les gènes maternels ou mtDNA :
haplogroups H or U (3/9; 33%), J (2/9; 22%), H103 (1/9; 11%), H14b1 or JT (1/9; 11%), R0a1a (1/9; 11%), and T2b (1/9; 11%). All of these are Eurasian Haplogroups.
Et tu sais c’est quoi l’haplogroup J à 22% ? C’est l’ensemble des gènes Arabes.
Donc, si tu insistes à t’accrocher à l’homme de Mechta Afalou, alors, mes condoléances pour tes 22% de tes gènes qui sont arabes. Loooooool
J’ai dit que Numidia a été fondée par le Grand roi Massinissa, qui n’est pas du tout de Kabylie, mais, de Cirta, l’actuelle Constantine. Le cœur initial de son royaume était Cirta, Aurès, l’est Algérien et l’ouest de la Tunisie. Il englobait Mila, Milia, Djidjel, Skikda au Nord. Voir la carte de ce lien Italien :
http://www.cassiciaco.it/navigazione/africa/tavole_geografiche/numidia…
Puis, il a étendu son territoire jusqu’au fleuve de Malouya dans l’actuelle Maroc après avoir battu Syphax un autre ancêtre des Algériens. Ceci est écrit dans une référence scientifique indéniable Encylopedia Britannica au lien : https://www.britannica.com/place/Numidia
Et dans le site de l’université de Pensylvania aux USA, au lien : https://sites.psu.edu/afr110/2014/09/24/ancient-numidia/
Par contre, toi tu dis que : Quant à la Numidie, ses frontières comprenaient les Aures jusqu'à Éponyme, la kabylie des collo, la kabylie des babors, la kabylie du jurjura et des bibans.
Tu affirmes cela sans aucune preuve scientifique et tu appelles cela de l’Histoire. Tes paroles c’est de la bullshite, comme ton affirmation que l’Algérie est une création Française. Looool aya l’ignare Cavé zleq Meldjbel. Pour finir, le nom ``Kabylie`` est une pure invention arabo-française pour désigner la région de Tizi. Le peuple Kabyle n’existe ni en génétique ni en histoire.

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 09/06/2018 - 10:42

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Les berbères de la région de Jijel tout comme ceux de Citra et Setif sont des kabyles des babors, tribus kotama, et leurs ancêtres sont des Mechta (Iberomaurisiens), peuple sédentaire déjà présents à la pré-histoire. D'après les anthropologues et le résultat d'analyses génétiques, les populations kabyles de petite kabylie se seraient principalement métissées avec les Capsiens venus des Aures et les Zenétes qui avaient migrés vers l'Ouest. La Numidie comprenait bien la kabylie des collos, des babors, des bibans, et du jurjura. Et pour contredire vos fausses affirmations, Jijel fait bien partie de la petite kabylie.

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 09/06/2018 - 16:44

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

T'es pas fatigué de faire le Clown 🤡sur K.C depuis plusieurs années maintenant ,en pondant des âneries,des imbécilités,des corâneries et autres débilités jour et nuit sur ce site ??

Soumis par Anonyme (non vérifié) lun 04/06/2018 - 20:40

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Mais l'Algérie est purement une création coloniale française sous ordonnance du maréchal Antoine Virgile Schneider du 14 octobre 1839 et auparavant elle n'a jamais existé dans l'histoire contrairement au Maroc et à la Tunisie

Soumis par Alkapeca (non vérifié) sam 19/05/2018 - 13:03

Cher shami,peut on attendre autre chose que la répression et la hogra (humiliation)coloniale de l'araboislamisation DE LA KABYLIE de la part de la colonisation arabe?
Certainement pas!
Le colonialisme est un mauvais éléve ,il ira jusqu'au bout de sa logique coloniale liberticide et répressive ...jusqu'au jour où ,comme disait prémonitoirement da mameri ,que Quand trop de sécheresse brûle les cœur,
Quand la faim tord trop d'entrailles,
Quand on rentre trop de larmes,
Quand on bâillonne trop de rêves,
C'est comme quand on ajoute bois dur bois sur le bûcher,
À la fin, il suffit du bout de bois d'un esclave,
Pour faire,
Dans le ciel de dieu,
Et dans le coeurs des homme
Le plus énorme incendie
Liberté pour le peuple kabyle et étérnité pour la kabylie

Soumis par Takitount (non vérifié) sam 19/05/2018 - 14:56

Du temps de la colonisation c'était "nos ancêtres les gaulois", depuis l'indépendance de 1962 c'est "nos ancêtres les arabes". Alors que tout le monde le sait bien, les ancêtres des kabyles sont Numides. D'ailleurs indépendance de rien du tout, puisque les kabyles sont désormais administrés par des arabes.

Soumis par Le Gétule (non vérifié) dim 20/05/2018 - 05:31

En réponse à par Takitount (non vérifié)

Les Kabyles ne sont pas administrés par les "arabes ",mais par les berbères arabisés de l'ouest et par les Kabyles eux-mêmes.....
Le pouvoir algérien est rempli de Kabyles et ses "têtes pensantes ",ses eminences grises sont pour la plupart des Kabyles parfaitement Kabylophones qui n'ont strictement rien à avoir avec un quelconque islamo-baâthisme.
Bref les Kabyles sont "colonisés " par eux-mêmes en réalité.

Soumis par Le Gétule (non vérifié) lun 21/05/2018 - 01:28

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Et feu Mouloud Kacem Nait Belkacem qui était un des plus grands gourous de l'Arabisme en Algérie,c'était quoi ?
Vous croyez vraiment qu'il n'y a pas d'arabistes baâthistes notoire et d'islamistes zélés parmi les Kabyles ?

Soumis par AGELLID15 (non vérifié) mar 22/05/2018 - 11:09

AZUL
On est fatigué du bla bla bla , la solution est là devant nous, l'indépendance et le soutien au MAK ANAVAD .Le jour où toute la Kabylie soutiendrait comme un seul homme,TIMUNENT (indépendance de la Kabylie) se jour là le pouvoir va déguerpir sans rechigné.D'ailleurs la majorité soutient le MAK- ANAVAD même s'elle le manifeste pas en totalité sur le terrain. C'est pour çà que le colon arabo-islamiste accélère ses actes ignobles, il sait que TIMUNENT est inéluctable d'où son sabotage aberrant avant le jour J. Ar tufat

Soumis par Yessen (non vérifié) mar 29/05/2018 - 20:19

Inscrire son enfant dans une ecole privée semble deja etre un privilege de RICHES, dans le pays algerien.
Alors si les garcons des SUPER RICHES font la loi, et abusent les filles des MOINS riches, je me demande ce que font les parents de ces soit-disant MOINS RICHES. Ont-ils PEUR de je ne sais quel destin pour eux ou leurs filles?... ou Sont-ils complices par leur passivité a defaut d'honneur a defendre? La est la question!!!

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.