Incendie du Musée National de Rio : l'Apocalypse a commencé !

Incendie du Musée National de Rio : l'Apocalypse a commencé !

L'incendie du musée de Rio qui était le plus grand musée d'histoire naturelle d'Amérique latine, le plus ancien du Brésil fait perdre à la culture mondiale et peuples premiers plus de 20 millions de pièces, une bibliothèque de plus de 530.000 titres, plus de 26.000 fossiles.

Le sinistre, d’origine encore inconnue qui s'est déclenché dimanche 2 septembre aurait pu être évité. Des intellectuels, professeurs, chercheurs et étudiants brésiliens dénoncent les coupes budgétaires et le manque de sécurisation.

Eliete Pereira, universitaire, chercheuse au centre Atopos de São Paulo, amie du site Kabyle.com a fait part de son écoeurement "Il semble que le Brésil vit les 10 plaies d'Egypte...

Voyant maintenant le musée national succomber aux flammes, je regarde avec une profonde tristesse qu'une partie inestimable de notre patrimoine devient cendré en ce moment, et scintille à nos yeux... une partie Du Brésil est en train de mourir maintenant...

Et il y a longtemps que le musée était, asphyxié, avec le manque de ressources pour la maintenance, même si la recherche était encore vivante et intense. La partie ethnographique était la plus importante du pays... beaucoup de peuples indigènes avaient acquis un moyen de préserver matériellement leur histoire ... C'est une grande Apocalypse : un autre aspect de notre tragédie".

Pour avoir accès aux commentaires. Connectez-vous en tant que membre.