Les fêtes de Noël et du réveillon sont excommuniées en Kabylie

Les fêtes de Noël et du réveillon sont excommuniées en Kabylie

Comme à chaque fête, de Noel, la communauté Chrétienne kabyle vit sous haute tension. Conséquence, des rixes, escamotes et autres agressions ont été signalées dans de nombreuses localités, ces derniers jours en basse et haute Kabylie. La source du mal n’est autre que les fondamentalistes islamistes, un phénomène qui gangrène la vie des citoyens kabyle.

En effet, l’impunité, l’intolérance et l’islamisation de force de la société sont devenues, la priorité des intégristes avec la main tendu de certains prêcheurs de haine, qui utilisent les mosquées comme lieux de propagande par excellence, au su et aux yeux de la passivité des autorités, censées à protéger la population. Paralysés par la terreur, les citoyens sont incapables de se défendre par peur de représailles de ses « bourreaux Mollah, extrémistes et donneurs de leçons qui s’autoproclament des anges gardiens de « Dieux » ». Ils sévissent en toute liberté, sans aucune crainte, ni inquiétude. Cependant, les services de sécurité brillent par leur absence, la peur a changé de camp, les groupes obscurantistes appliquent leurs lois avec toute impunité.

Après les agressions des jeunes filles habillées en robes kabyles, tenues de plage, les consommateurs de boissons alcoolisées, les patrons de bars et les non jeûneurs c’est au tour des chrétiens de confession d'être considérés mécréants. « Ces sermonneurs lucifériens », ne veulent pas s’arrêter là, ils s'en sont pris, aux jeunes adolescents, qui se sont transformés en Père Noel à la place de l’ancienne hôtel de ville de la capitale du Djurdjura.

[[{"fid":"13481","view_mode":"default","fields":{"format":"default","alignment":"center","field_file_image_alt_text[und][0][value]":"Eglise Kabyle Photographie FB Zahir Abdelli","field_file_image_title_text[und][0][value]":"Eglise Kabyle","external_url":""},"link_text":null,"type":"media","field_deltas":{"1":{"format":"default","alignment":"center","field_file_image_alt_text[und][0][value]":"Eglise Kabyle Photographie FB Zahir Abdelli","field_file_image_title_text[und][0][value]":"Eglise Kabyle","external_url":""}},"attributes":{"alt":"Eglise Kabyle Photographie FB Zahir Abdelli","title":"Eglise Kabyle","height":933,"width":700,"class":"media-element file-default media-wysiwyg-align-center","data-delta":"1"}}]]

Pour rappel, un jeune homme a été attaqué l’année dernière à la place de l’ancienne maire du chef lieu de wilaya de Tizi-Ouzou où, il avait l’habitude de se déguiser en père noël comme, il faisait chaque mois de décembre pour faire plaisir aux enfants en leur distribuant des chocolats, bonbons, cadeaux ainsi que des prises de photos souvenir sur le dos d’une reine , une initiative qui a vivement rejoué les parents qui viennent nombreux chaque années à l’esplanade de l’ancienne marie de la ville des genêts .

Pour se distraire avec leurs bambins, le jeune homme en question, a reçu des menaces par un groupe de barbus escortés par des policiers en civil, l’invitant à quitter rapidement la place, faute de quoi, il sera embarquer au commissariat. Par ailleurs, lors de la prière de vendredi, des imams intégristes appellent les fidèles Musulmans à chasser les « impies » «de la terre d’islam ». Aussi, ils mettent en garde ces derniers à ne pas fêter le réveillon une fitwa menaçante est d’ores et déjà décrétée et approuvée par les séraphins de l’islam. Devant cet état de fait, la population kabyle lance un appel à tous les citoyens digne de prendre en considération ce danger qui guette en permanence toute une région, ils interpellent les comités de villages et autres dignitaires d’intervenir en urgence pour mettre fin à ce cauchemar étranger à la société kabyle connue pour sa culture laïc, la tolérance et le respect de toutes les religions.

Désormais, la Kabylie est barbouillée dans son âme identitaire, sa culture et son histoire millénaire par les ennemis de l’humanité. Les despotes de la république arabo islamo baathistes ont réservé des restaurants luxueux parisiens et londoniens avec l’argent du pauvre peuple pour célébrer les fêtes de fin d’années.

B.A pour Kabyle.com

Eglise Kabyle Photographie Zahir Abdelli
Rubriques
Thèmes associés
Soumis par Ait Amar (non vérifié) mer 27/12/2017 - 18:02

Pour un pluralisme intégral ! Pour la liberté de conscience !

Bien qu'athéiste, laic intégral, je suis favorable à la liberté de conscience, et donc aux pluralismes politique, idéologique, culturel, cultuel, confessionnel.

Le judaïsme, le christianisme et le bahaïsme doivent avoir droit à l'expression libre, d'autant plus qu'ils font partie de l'histoire de ce pays, avant même l'islam.

Il est impératif de mettre fin à la consécration constitutionnelle et institutionnelle de la domination de l'islam sur l'univers culturel et idéologique de ce malheureux pays. Ces cultes et confessions doivent coexister avec une égalité de traitement. Il est injuste de minorer, de décréter comme minorité religieuse ou confessionnelle le christianisme et le judaïsme alors que nos ancêtres avaient embrassé et adopté ces religions depuis des siècles déjà, elles étaient les premières....

Pour la coexistence pacifique !

Pour une laïcité tolérante et inclusive !

Pour les pluralisme politique, idéologique, culturel, cultuel, confessionnel, religieux !

Soumis par Juba II (non vérifié) mer 27/12/2017 - 19:25

Les Kabyles depuis qu'ils subissent toutes les injustices, toutes les privations, toutes les intolérances, et surtout le droit de choisir leur religion, leur gouvernement, même ce qu'ils doivent boire et manger, sont devenus comme des bêtes inertes qu'on disposent à chaque fois qu'on veut les consommés comme chaire animale. Dont pour moi et d'autres un troupeau sans berger.
Du moment que l’islam reste le ciment qui unis ce peuple de croyance aveugle et de fétichistes, ajouter à ce joug dogmatique le fatalisme décréter par dieu selon la parole du messager Mahomet. les Kabyles resterons divisés à jamais!  Et n'importe qui qui viendrait de l’extérieur peu les dominés facilement à cause de leur division et querelles intestines.
Je dis aux chrétiens Kabyles, vous êtes courageux de suivre la religion chrétienne de vos ancêtres qui remonte à l'Empereur Néron. Mais ne soyez pas téméraire au point de bravé la secte sectaire musulmane dont leur substrat est l’intolérance et le meurtre de ceux qui s'opposent à eux. N'oublions pas Mahomet dans ses prêches disait, œil pour œil dent pour dent, contraire à Jésus-Christ qui disait si on te frappe à la joue gauche présente lui la joue droite. Donc, ne faite pas confiance malheureusement à vos frères de confession musulmans=soumis, car leurs cerveaux est formatés, dont irrécupérables.
Ps : pour la tolérance musulmane je vous invite à lire les hadiths de Aïcha la 2e femme de Mahomet traduit par Marek HALTER, le titre les femmes de l'islam .
E lisant les trois volumes il en ressort pourquoi les musulmans=soumis sont cruels et intolérants.    

Soumis par Michel (non vérifié) ven 29/12/2017 - 01:09

En réponse à par Juba II (non vérifié)

«Je suis venu jeter le feu sur la terre» (Luc 12,49); «Je suis venu non pas pour apporter la paix, mais l’épée» (Matthieu 10,34). Jésus traite ses contemporains de «race de vipères» (Matthieu 12, 34), manie l’imprécation («Malheur à toi…»), chasse les marchands du temple de Jérusalem et les invective: «Ma maison sera une maison de prière, mais vous, vous en avez fait une caverne de bandits» (Luc 19,46). Il rudoie son premier disciple, Pierre, qui fait de lui le «Messie» annoncé par les prophètes juif, mais un messie «triomphant», en prononçant le fameux «Vade retro Satanas (Derrière moi, Satan)» (Marc 8,33).

Jésus demande enfin à ses disciples de se munir d’une épée quand ils auront à témoigner de lui dans le monde.

Aux Etats-Unis, en Afrique, en Asie, en Amérique latine où ils ont le vent en poupe, des courants protestants évangéliques refusent par exemple de faire le travail d’interprétation du texte biblique et continuent de s’en prévaloir pour imposer leurs vues morales conservatrices. Jusqu’à contester, comme le font les «créationnistes», la théorie de l’évolution des espèces selon Darwin. Fondé sur une lecture littérale et intégrale de la Bible, sur un prosélytisme actif, sur des promesses de «guérison», de «conversion», de «prospérité», ce protestantisme évangélique ne cesse de progresser.

Il dispose de puissants circuits de financement, exploite cyniquement la crédulité des populations les plus pauvres, mène une lutte radicale contre la «permissivité» morale, contre l’homosexualité, l’homoparentalité, l’avortement, la recherche sur les embryons.

Soumis par Archibald (non vérifié) sam 06/01/2018 - 01:40

En réponse à par Michel (non vérifié)

Ce propos est scandaleux car mensonger. Le Christ n'a JAMAIS appelé à prendre les armes ! Quand saint Pierre prend un glaive pour le défendre face aux Romains, Jésus lui dit "Remets ton épée à sa place; car tous ceux qui y seront de l'épée périront par l'épée" Mt 26:52 ! Allons.
La fameuse "épée" qu'il apporte face à la fausse paix du monde, c'est la "division" : il l'explique dans le verset suivant (Mt 10:35). L'adhésion au Christ implique une opposition de la part de ceux qui le refuse, et il faut l'affronter que ce soit dans la société ou dans sa famille. Mais évidemment pas par les armes.

Pour le "Vade retro", encore heureux qu'il soit triomphant face au diable !
Quant à la fermeté du Christ, elle est nécessaire face à la séduction du monde. Le christianisme demande effectivement une rigueur morale, il exclue le relativisme car il n'y a qu'une seule vérité. Rien de choquant là dedans, c'est juste logique et cohérent.

Bien à vous.

Soumis par Aït (non vérifié) jeu 28/12/2017 - 04:49

Pour la liberté de conscience, le pluralisme, la citoyenneté, la coexistence pacifique et la paix civile !

Pour une laïcité inclusive, ouverte, respectueuse de la diversité culturelle, cultuelle, confessionnelle, religieuse, idéologique !

Pour l’acceptation de la libre pensée, le rationalisme, l'athéisme, l'agnosticisme, la non croyance religieuse, la critique des dogmes religieux !

Pour en finir avec la ' religion d’État ', casser la consécration de la religion unique (et langue unique) / le jacobinisme et le chauvinisme (à la française). Contre la consécration officielle, constitutionnelle et institutionnelle de la domination de l'islam !

Pour l'égalité entre les religions (judaïsme, bahaïsme, christianisme, islam). Pour la reconnaissance du " fait juif " (du judaïsme donc) et du christianisme. Le judaïsme (d'abord) et ( puis ) le christianisme ont existé dans ce pays bien avant l'islam, et les Amazighs avaient adopté ces religions et cultures, massivement dans certaines régions. Malheureusement, il n'en reste que très peu de Juifs et de Berbères judaïsés ou Berbéro-Juifs, notamment à Tlemcen, Alger, Oran, Blida, Kabylie, Constantine. Pourtant le GPRA (sous l'impulsion de Ferhat Abbès) et même le FLN voulaient bien qu'ils restent au pays. C'est d'abord le Pouvoir militaro-colonial français, puis le Pouvoir miltaro-mafieux algérien (surtout après le Coup d’État de Boumedienne en 1965) qui sont les deux causes principales du départ des Juifs (vers la France, le Canada, l'Espagne, la Turquie et l'Amérique latine, très peu en Israël) , ainsi que les Chrétiens (vers la France et l'Espagne) ....

Nous sommes toujours et encore sous une Régime de Dictature militaire et mafieuse (depuis 1962) qui, comme tous les Régimes dictatoriaux (militaires ou royalistes), pour se maintenir, exerce la répression, l'autoritarisme, la coercition, l'injustice et l'arbitraire, l'instrumentalisation de la religion et du phénomène idéologique (langues, cultures, cultes, confessions) et la manipulation des extrémismes (l'islamisme, l'arabisme et les pseudo-laics). Et ce sera ainsi tant que le Régime militaro-mafieuse, fort et puissant en raison du fait qu'il n'y a pas d'Opposition (tous les partis sont foutus, foutus et désertes par les militants roulent tous pour les Généraux / Pouvoir réel) et bénéficie du soutien politique et stratégique des Puissances impériales et néocoloniales occidentales (USA, Gde Bretagne, Allemagne, France ...)

Seuls la Démocratie réelle et l’État de de droit séculier/sécularisé, laïc, moderniste, progressiste, social et solidaire, pluraliste et pluriel, unitaire et unioniste pourront solutionner ces questions, et instaurer la liberté de conscience et de croyance ou non croyance, d'égalité linguistique, culturelle, cultuelle et confessionnelle, et mettre fin au jacobinisme et chauvinisme (d'origine française, colonial donc) , ce principe dictatorial, injuste, arbitraire, qui consacre la " religion unique et la langue unique " ....

Soumis par AKSEL (non vérifié) jeu 28/12/2017 - 10:52

oser parler et dire au fln parti de voyous qu,en europe la liberte de culte existe et tout est ouvert . cinagogue , et mosquee . et puis s,il vous plait juifs algeriens . cesser de detruire ce pays avec l;aide de la france . merci  vius ets nombreux sur la cote bougie  djidjelli n,est ce pas ? ne plus couper  les arbres de la palge D,AOKAS  et cesser de poluee ces plages merci . vous etes  menacer par les gitans qui s,identifient a l,islam et par par les indigenes de l,afrique du nord . soyez honetes car c,est l,algerie qui vous nourrit te vous donne le toit .

Soumis par AZOUAOU NATH I… (non vérifié) jeu 28/12/2017 - 11:52

Merci Balak pour ce remarquable article, dont vous relatez la realité occulaire , les extremistes islamistes sement la terreur en kabyle avec la benediction des tyrans de la republique araba baathiste. Le peuple doit réagir en urgence , notre kabylie est en danger , l'obscurantisme et le fanatisme gagne du terrain . Bonne fetes de fin d'année à toute l'équipe de K.C . Un Chrétien  de kabylie.

Soumis par Smail Semaoun (non vérifié) sam 30/12/2017 - 21:49

Contrairement aux Berbères Zénètes (qui représentent depuis l'époque romaine, et jusqu'à présent, la plus grande tribu berbère de la Berbérie), qui sont les ancêtres des Chawis, des Chenwa de Cherchelle et Chelef, des Arabophones de l'Atlas Sahrawi, comme les populations de Laghwat, d'Aflou, de Tihert, d'Elbayed, ou ceux de l'ouest Algérien, à Mascara, Oran ou Tlemcen, qui étaient judaïsés ou christianisés, les Zwawa ancêtres des habitants de Tizi et Bougie n'ont jamais été ni chrétiens ni juifs. L'histoire n'en cite aucun personnage historique Azwaw, ni de vestiges archéologiques chrétiens ou juifs appartenant aux Zwawa. L'histoire confirme aussi une autre chose très importante est que les Zwawa n'ont combattu ni les conquérants Arabes ni les criquets sauvages des Banu hilal. Cela veut dire qu'ils ont bien accueilli les musulmans Arabes et leur religion. La preuve est là bien visible: dans chaque village des Zwawa à Tizi ou à Bougie, il y a une mosquée, mais, il n' y a jamais eu d'église ou de synagogue.
Les descendants des Zwawa qui se ont christianisés pendant les années 90, ce n'est pas par conviction qu'ils l'ont fait, c'est par ''zkara'' à la majorité des Zwawa et autres Algériens musulmans, et aussi pour des intérêts matériels, de l'argent, des visas pour aller aux USA et en Europe. La religion chrétienne abandonnée progressivement par les occidentaux depuis la renaissance, puis presque complètement après la révolution française , car, irrationnelle et anti-nature humaine, a été reprise par certains haineux, racistes et incultes pour servir la France ennemie éternelle de l'Algérie.

Soumis par Arzaz (non vérifié) lun 01/01/2018 - 11:07

Toute la Numidie était romanisée, ainsi que chrétienne depuis l'empereur Constantin. Saldae (Bgayet) faisait partie de la Numidie, et n'oublions pas qu'elle fût bâtie par les romains. La grande majorité des Kotama étaient chrétiens donatistes et juifs. Ce n'est qu'à partir du 16ème siècle que les kabyles ont été réellement convertis à l'islam par les turcs-ottomans dans le but de les arabiser.

Soumis par Smail Semaoun (non vérifié) lun 01/01/2018 - 17:39

En réponse à par Arzaz (non vérifié)

Tu affirmes que la grande majorité des Kotama étaient chrétiens donatistes et juifs, sans donner des preuves historiques scientifiques. Alors, si tu veux être crédible montre nous les livres de grands historiens de la Berbérie (Numidie) qui confirment ton affirmation, sinon, ce que tu dis serait sans aucune valeur, de la foutaise. Puis, les Kotama n'avaient aucun lien avec les Zwawa pendant les époques romaine puis byzantine. Ce n'est qu'au moyen âge quand Kotama avait embrassé l'Islam shiite que les Kotama ont fait pareil et se sont rallié aux Kotama pour propager le shiisme par la force en Berbérie.
Sache aussi que Massinissa, Yughurta, Saint Donat sont originaires de Khenchla aux Aurès, Augustin de M'daourouche aux Aurès aussi, ils ne sont ni Kotama, ni Zwawa. Quand le Grand roi Massinissa fonda Numidia dont la capitale était Cirta, l'actuelle Constantine, les régions de Bougie et Tizi n'en faisaient pas partie, ce n'est qu'après avoir étendu son royaume à l'ouest par la force militaire qu'elles y étaient annexées .
Pareil, pour ton affirmation:`` Ce n'est qu'à partir du 16ème siècle que les kabyles ont été réellement convertis à l'islam par les turcs-ottomans dans le but de les arabiser``. Il n' y a aucun preuve historique écrite orale des Zwawa datant du 16 ième siècle après JC qui le confirme ou qui parle des églises ou synagogues à Bougie et . Du kohrti, quoi!!!!
Avant de parler de l'histoire il faut en être connaisseur à partir de ses sources et non de paroles fausses véhiculées par des incultes racistes qui veulent plaire aux Français et occidentaux en embrassant une religion, le christianisme, et être une carte politique à jouer par ses derniers.

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.

Gagnez des cadeaux - Jeux-concours