Ferhat Mehenni - Des traîtres osent parler !

Ferhat Mehenni - Des traîtres osent parler !

Je ne peux rester silencieux à observer cette meute enragée lâchée par ses maîtres qui déverse son venin sur un de mes amis. Cet ami c’est Ferhat Mhenni.

Oui, Ferhat Mhenni, quitte à surprendre, est un ami depuis 1973 à ce jour.

Comment des larbins de service, aux ordres de leur maître d’Alger, osent-ils écrire un seul mot déplacé sur lui ?

Ce dernier est un homme de lettres, artiste, auteur-compositeur, interprète et homme politique de premier plan. Pas un parmi ceux qui le salissent ne possède son talent ni sa riche culture.

Les traîtres, soi-disant compagnons de route, ne sont que des ingrats et des lâches. La grande majorité lui doit son existence politique ou autre, grâce à sa notoriété de chanteur qu’elle a utilisée et son engagement où il a bravé avec courage la dictature et la mafia la plus cruelle au monde.

Ils sont une bande d’esclaves, gouvernés par un mort-vivant et personne n’ose dénoncer cette mascarade devenue la risée de la planète.

Les médias de service, avec leurs langues de vipère animées d’un esprit mortifère, se couvrent chaque jour de boue et de honte !
Comment refuser l’égalité homme femme ?
Comment refuser le divorce lorsque les couples n’ont plus rien à faire ensemble ?

Comme moi-même, Ferhat Mhenni se bat pour l’indépendance de la Kabylie.
Et de quoi se mêlent-ils ? En quoi les regarde l’avenir de la nation kabyle ?
Oui, je dis bien nation kabyle qui a existé depuis la nuit des temps et existera à nouveau, c’est certain.
En quoi le sort de la Kabylie, dont ils ignorent ou nient l’existence, les préoccupe ?

Ils n’ont pas compris que nous, Kabyles, n’avons rien à voir avec eux, révisionnistes et négationnistes d’eux-mêmes. Ils sont dorénavant des voisins infréquentables !

Nous n’avons pas les mêmes valeurs. Ils travaillent pour la mort alors que nous œuvrons pour la paix et la vie.

Un jour de 2001, au moment où je tournais mon documentaire sur le Printemps noir et où nos enfants se faisaient tirer dessus à balles réelles par les gendarmes, j’ai aperçu dans un bar, une silhouette de travesti.

Renseignements pris, il s’agissait d’un pigiste pour des quotidiens, français et national, jouant au dandy paysan en buvant un verre de bière tranquillement pendant que Ferhat Mhenni manifestait sous sa banderole, réclamant la reconnaissance de notre identité et notre liberté.

C’est cette journée qu’il a créé le MAK, pendant que le dandy paysan aux habits douteux faisait le séducteur en tressant sa moustache balai-brosse pour se faire remarquer comme prétendu journaliste, ce qui reste à démontrer au regard de ses écrits de soumission au pouvoir assassin d’Alger et de la France, ex-pays colonial.

Il se sert de ses tribunes pour injurier les siens.
- Dites-nous, monsieur ce que vous avez fait de positif pour la société dans votre vie, autre que pour votre personne ?

Vous avez vécu comme un parasite, distillant son poison sur les œuvres des autres à défaut d’être capable de créer quoi que ce soit. En comparaison de monsieur Mhenni vous êtes un néant, un gouffre d’insanité et de mensonges.

Ferhat Mhenni est le digne successeur de son père, mort les armes à la main pour libérer le pays, alors que vous vous pavanez en complicité avec ceux qui ont fait assassiner nos enfants, ruiné le pays, semé la terreur depuis 1962.

Aujourd’hui, honte à vous de vous permettre d’insulter le fils d’un homme disparu à la guerre pour que des fanfarons comme vous puissent parader et se prendre pour ce qu’ils ne sont pas !

Le jour où vous réaliserez, vous et vos semblables un millième de ce qu’a fait Ferhat Mhenni, vous pourrez vous pavaner dans les rues. Pour le moment vous devriez raser les murs, pauvres simples d’esprit emplis de trahisons. Si ce n’était pas le cas, vous ne pourriez vivre en Algérie comme un dindon de la farce, insignifiante personne.

Shamy Chemini
Ministre de la Culture et de la langue kabyle de l’Anavad et du GPK
20 juin 2018

Rubriques

Commentaires

Soumis par Le renégat (non vérifié) mer 20/06/2018 - 17:12

Malheureusement beaucoup de kabyles et pourtant soit disant instruits, et donc normalement capables de bien réfléchir avant d'agir, sont les premiers ennemis de leur propres frères. Notre ennemi, qui s'affaire depuis le départ des français à nous exterminer, en utilisant toutes les tactiques inimaginables, nous connait très bien. Fellag l'a très bien vu. Au lieu de nous soutenir entre nous, de nous rapprocher, nous passons notre temps à nous entre-déchirer. Notre ennemi tient le pouvoir et l'argent et n'hésite pas à très bien l'utiliser contre nous et tout ceci grâce à des erreurs de nos représentants. Et nos soit disant leaders, qui sont sensés nous protéger et bien nous guider, sont les premiers à nous condamner et à nous crucifier sur la place publique, pour que ça serve de leçon à tous les kabyles. Je ne comprends plus rien. Ce sont des kabyles hommes et femmes qui sortent les premiers pour tirer. Notre ennemi n'a pas besoin de lever son petit doigt, la sale besogne, on la fait pour lui. Tu es un homme bon, pacifique et fiable mon cher Ferhat, même si je ne te connais pas. Tu as droit à tes opinions et on se doit de respecter ça. Mais dans le monde mené par la corruption et la dictature, tout le monde se couche, incluant les bons.
Tanemirt

Soumis par Kara (non vérifié) jeu 21/06/2018 - 17:54

En réponse à par Le renégat (non vérifié)

Vous êtes tous des traîtres au service des ceux qui ne veulent pas du bien au peuple algérien . Peuple unis depuis toujours que ça ne déplaise à certains...

Soumis par adryen (non vérifié) sam 23/06/2018 - 15:09

En réponse à par Kara (non vérifié)

Peuple uni depuis quand? Pauvre bougre.....Tu est l'incarnation même de l'Algérien soumis, inculte, et sans perspective d'avenir autre que ta religion qui t'envoie au "paradis des houris".... Nous accuser de traîtrise c'est vraiment fort de café. Qui a libéré le pays. Tes frères arabes... Plus des 3/4 des martyrs sont kabyles. Pendant que les guerriers kabyles ferraillaient dur, votre race elle se complaisait à collaborer avec l'armée coloniale.. Ni Oran ni Constantine, ni Annaba ni le sud du pays ni Tlemcen, ni aucune autre ville arabe n'a combattu, sauf la région kabyle (Béjaia, Tizi-Ouzou, Bouira, Bordj Bou Arréridj) et un peu l'Algérois occupé par une majorité de kabyles... Alors qui sont les traîtres...Sache parler avant d’écrire quoi que ce soit. Lis l'histoire et tu t'apercevras que que sont les Kabyles qui ont été toujours à la pointe du combat libérateur et démocratique après l’indépendance trahie et volée par ceux qui n'ont jamais tiré une seule balle (Benbella, Boumediene et aujourd'hui Bouteflika)...... Boumediene a fait un coup d'Etat. Bouteflika a trahi Benbella. Boumediene a trahi Benbella...Voila l'histoire de ton Algérie. Je te la donne gratuitement. Nous voulons vivre en paix avec nous mêmes et sans vous... Est-ce que vous allez comprendre un jour...Car l’indépendance de notre territoire se fera sans vous et contre votre volonté. Nous avons sorti la France et sa puissance militaire nous le ferons également avec vous.

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 30/06/2018 - 17:39

En réponse à par adryen (non vérifié)

Arrêtez de répéter la fausse affirmation que les ``Kabyles`` ont libéré l'Algérie, non fondée ni sur la logique ni sur des preuves matérielles. L'Algérie a été libérée par tous ses hommes chacun dans sa Willaya. Les Mudjahidines Izwawen de la Willaya 3 n'ont jamais combattu ni aux Aurès, ni aux Constantinois ni à l'Algérois ni en Oranie. Il est aberrant et ridicule de dire que à cause que l'armée française a été battue à la Willaya 3, qu'elle a été forcée de quitter toute l'Algérie. loooool. Les grandes batailles contre l'armée française ont eu lieu partout en Algérie, et non uniquement à la Willaya 3. Ces batailles ont partout causé à la France des pertes humaines et matérielles pendant 7 ans de guerre, ce qui a forcé De Gaulle à négocier avec le FLN historique, sinon, il ne l'aurait jamais accepté. Puis, il n' y a qu'à regarder la composition des 9 historiques qui ont déclenché la révolution:
Belkacem Krim, un Djaadi de Draa El Mizane et non un azwaw. Cette région avec Thavlat, Bouzegza, Beni Amrane, Lakdaria, Boumerdes, Bouira représente le territoire de la tribu berbère n'Idjaadiene différente de la tribu Izwawen ou Ighawawen du massif de Djerdjer. Hocine Aït Ahmed, un Amravedh d'origine Quoreïchite descendant de Hassan fils d'Ali et Fatima fille du Grand Prophète. Il n'est pas berbère ou Azwaw. Ahmed Ben Bella, un Zénète Ifirinide arabophone de la région de Tlemcen. Mustapha Ben Boulaïd, un Shawi Zénète des Aurès. Larbi Ben M'Hidi, un Shawi Zénète des Aurès. Rabah Bitat, un nord constantinois, berbère Kutamien arabophone. Mohamed Boudiaf, un Hillalo-Zénète de Boussaada. Mourad Didouche, un Algérois arabophone né à Alger de parents originaires d'Ibeskrien non loin d'Azeffoun, une région dont les habitants sont originaire de Biskra et ses environs, dont les populations sont des berbères Zénètes. Mohamed Khider un Biskrite Zénète arabophone. Peut être que c'est vrai que feu Boumedienne n'a pas tiré une balle, mais, c'est grâce à lui que les Mudjahidine dans toutes les Wilayas, y compris la Willaya 3, ont pu tiré des balles et combattre jusqu'en 1962. C'était lui qui leur acheminaient les armes et munitions de Tunisie et du Maroc. Boumedienne de la ville d'Héliopolis ou Guelma, un vrai descendant des Numides aux cheveux blonds roux et à la peau claire, contrairement à feu Krim Belkacem, Ait Ahmed, aux traits physiques non Numides.
P.S: J'utilise Izwawen au lieu de Kabyles, car, cette appellation Kabyle donnée aux populations des régions de Tizi et Vgayeth est vraiment une création française qui dérive du mot arabe Qbayel قبايل pluriel de Qabila قبيلة. Ensuite, aucun expert en génétique humaine n'a parlé de la race Kabyle ou de gènes Kabyles, et aucun livre d'Histoire n'a parlé du peuple Kabyle ou de son histoire. Si tu n'es pas d'accord, montre nous le contraire, mais par des preuves et références scientifiques. Puis ne parle pas au nom de toute la population de Tizi et Bougie, car, la majorité actuelle est pour l'Algérie contre le projet suicidaire du troubadour, chanteur de cabarets F.M et ses fans. Et si par malheur cette population sera totalement acquise au plan de F.M, ça sera la guerre, des millions d'Algériens vont envahir la Kabylie: les Ddijeliens, les Staifis, les Constantinois, les Annabis, les Shawis, les Blidiens, les Algérois, les Shelfis, les Oranis, les Tlémceniens, et ça sera la fin à jamais de Zwawa, comme fut la fin de la grande tribu berbère guerrière Kutama de Djidjel au 10 ième siècle après JC, qui était shiite ismaléite, et avait combattu toutes les autres tribus berbères sunnites. Les a vaincues au début, mais, a perdu, complement terrassée et presque exterminée, après au point où on n’entend plus parler d'elle.

Soumis par adryen (non vérifié) dim 01/07/2018 - 15:14

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Vous avez malheureusement pris le soin de noter que toutes le wilaya du pays avaient participé a la guerre d’indépendance. Est-ce vous dire que les wilaya d'Oran, Annaba, Constantine, Tlemcen et ceux du Sud ont pris part aux combats? Relisez les manuels de l'histoire et vous verrez que c'est faux! Quant à certaines wilaya qui ont commencé la guerre, elles l'ont toutes arrêtés en 1958, sauf les wilayas 3 et 4. Pour la wilaya 4, la moitié de l’effectif était composé de Kabyles qui ont rejoint cette wilaya faute d'effectifs ou de volontaires. Tout comme la Zone autonome d'Alger qui a cessé le combat en 1958 était composé majoritairement de Kabyles. Dans les Aurés, la guerre s'est achevée en 1958, car la lutte des deux clans opposé, preuve que le colonel Amirouche avait tenté de débloquer la situation mais après sa mort les hostilités ont repris de plus belle ce qui a pratiquement paralysé l'ensemble des groupes de combattants. Je peux continuer a évoquer indéfiniment les multiples "entraves" du groupe d'Oujda et leurs relais du MALG qui ont paralysé l'armement des combattants de l’intérieur. Si tu veux encore plus de preuves matérielles, tu les aura au fur et a mesure....

Soumis par Anonyme (non vérifié) mar 03/07/2018 - 07:57

En réponse à par adryen (non vérifié)

Excusez-moi de vous dire que votre réponse est vide de toute preuve ou référence historique. Donc non valide. Si vous n'apportez pas de preuves, tout ce que vous dites n'a aucune valeur scientifique ou historique. Je signe et persiste que la wilaya V d'Oran qui englobait Tlemcen, Sidi Bel Abbas, Mascara, Ighilizene, Thissimsilt, Albayed, Bechar..., a bel et bien participé à la révolution. Les preuves sont les batailles de Djbel Amour, Ammi Moussa, Ramka, Oued Rhiou, Had Chekala, Ouled Othmane, Oued Allala, Djebel Bourokba, Cherata et Oued El Hama, Oued Allala etc...Googlez les et vous verrez. Pour ce qui est de la Willaya 2 du nord de Constantine qui englobait Constantine, Annaba, Gulema, Skikda, Djidjel, de grandes batailles on eu lieu dans ces régions, dont l'offensive de de l'été 1956 dans la région de Skikda. Elle est considérée comme parmi les plus importantes de la révolution. Pour ce qui est de Annaba, c'est vrai qu'il n'y a pas eu beaucoup d'attentas, comme c'est le cas de la plus part des grandes villes d'Algérie, Bougie, Tizi Ouzou ville, et Sétif de la Wilaya III, car, la révolution s'est déroulée dans les compagnes et les montagnes entourant les grandes villes.
Quant à la ville de Constantine, voici ce qu'a fait le grand Moudjahid et Chahid, Messaoud Boudjeriou, au lien: http://www.constantine-hier-aujourdhui.fr/LaVille/evenements_constantin…
Ensuite, voici une liste des chefs de la zone autonome d'Alger, dont la majorité ne sont pas Zwawa. Les autres qui le sont, ne se sont jamais revendiqués ou définis comme Kabyles ou Zwawa, mais, Algériens. Larbi Ben Mhidi de Aim Mlila. Brahim Chergui de Msila. AbdelMalek Temmam, d'Alger. Yacef Saadi né à Alger de parents originaires d'azzefoun, C'est un Algéroie qui ne parle jamais en langue thazwawt . Ali la Pointe , son vrai nom Ali Ammar, né à Miliana à Ain Defla. Abderrahmane Arbadji né à Alger il n'est pas originaire originaires ni de Tizi ni de Bougie. Othmane Hadji, Omar Bencharif, Boualem Benabderrahmane, tous non Zwawa. Aldi Ziane, Abderahmane Naït-Merzouk, et Sadek Keramane, Hachem Malek, Mahmoud Messaoudi , les trois originaire de Djerdjer. Toufik Bensemane, Si El Mahfoud Belloumi , Rachid Benrahmoune et Mohamed Sahraoui , tous non Zwawa. Voici une liste des célèbres combattants et combattantes, Hassiba BenBouali originaire de Chlef. Djamila Bouhired non thazwawt. Debbih Cherif, Ourida Meddad, Abdenour Benhafidh , Hamitouche Zahia originaires de Djerdjer ou d'Ath Yaala....Pour ce qui est du Sud Algérien, j'y reviendrai une autre fois.
Étant quelqu'un de juste, je ne nierai jamais que la région de Tizi a donné de grands militants, politiciens stratèges au mouvement national Algérien et de grands Mudjahidines à la révolution. Mais je ne nierai pas aussi que les populations de l'ouest Algérien étaient les premiers à combattre sous le commandment de l'Emir du Dhjihad, Abdelkader, l'armée coloniale française de 1831 à 1847 période où les Zwawa de Djedjer ne faisaient rien et avaient même refusé de combattre les envahisseurs Français avec lui. Pendant la résistance de l'Émir, les Français avaient presque exterminé les tribus de l'ouest Algérien. Ils ne restaient que les enfants, les vieillards et les femmes, qui étaient marqués et terrorisés jusqu'aux années 50 du siècle passé, par les atrocités de l'armée coloniale. C'est pour cela qu'au départ de la révolutions il n'y avait pas eu de chefs originaires l'ouest Algérien pour la Wilaya 5. C'était Larbi Ben Mhidi de Ain Mlila qui a organisé la révolution dans cette Wilaya. Ensuite, ce sont les Zénètes berbères (Iznaten) ancêtres des populations de tout l'ouest Algérien, et des Shawis qui avaient combattu les conquérents Arabes. Kahina appartenaient à la tribu berbère Djrawa (Idjrawen) qui est une branche des Zénètes. Et ce sont les Ifrinides (Bni Ifrène) de Tlemcen , les Maghrawa (Imaghrawen) et les Laghwat (Ilaghwaten) de l'atlas Saharien et des hauts plateaux tous des branches des Iznatene qui avaient combattu seules les sauvages Hilaliens. Les Zwawa à cette époque n'ont rien fait. Tout est écrit dans le livre du grand historien des Berbères Ibn Kahldun. Donc, en conclusion chaque région de l'Algérie a contribué à un moment donné de l'histoire de la Berbérie centrale à la résistance contre les envahisseurs. Et toutes ont participé à la révolution de 1954. Vive l'Algérie et les Algériens descendants des Numides et de Syphax.

Soumis par Anonyme (non vérifié) mar 03/07/2018 - 23:48

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Les Kabyles ne sont pas que Zwawa,ils comptent aussi parmi eux des Ketama (l'est de béjaia,ziama mensouriah,la région d'Erraguen ,le nord de Sétif)et des Senhadja (les habitants de la ville de bougie dont la majorité descend de la tribu des Telketa des Ath Hemmad qui a régné sur la ville) Le sud de bougie ,l'arch des ath melikech qui sont d'après Ibn Khaldoune des Senhadja,les Kabyles de bouira etc

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 23/06/2018 - 15:33

En réponse à par Kara (non vérifié)

Vous n'avez pas utilisé ce même langage pour qualifier ceux qui vous ont promis le califat. Connaissant le sort qu'il ont réservé à leur opposants, je comprends pourquoi vous êtes toujours en vie.

Soumis par adryen (non vérifié) lun 25/06/2018 - 15:41

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Ah bon l'anonyme courageux! Qui a pris les armes en premier pour s'opposer aux terroristes. Vous et votre race de soumis! Vous les avez encouragé, nourri, habillé, caché et dorloté. Qu'est-ce qui aidé les terroristes à approvisionner en denrées alimentaires quant ils étaient terrés dans leurs trous? Votre "population" a adhéré complètement aux idées des islamistes, preuve en est que vous avez voté majoritairement en faveur du FIS. La Kabylie non! Elle les a rejetés massivement. Si un jour il y aura un vote transparent et démocratique vous voterez encore pour le FIS. C'est dans votre ADN. Vous ne pourrez pas échapper à votre destin. Vous êtes destiné à être un peuple de second rang. Voyez la statue monumentale érigée à Biskra en l’honneur du sanguinaire Okba Ibn Nafaa? Nous devrons le juger pour crimes à titre posthume pour contre l'humanité pour les massacres qu'il a commis envers la population autochtone kabyle. Et vous appelez ça "foutouhates". C'est des "ghazaouates" mon cher anonyme...Ils sont venus de leur fontaine Arabie pour soumettre par l'épée les populations de l’Afrique du Nord qui étaient majoritairement berbères. Nous sommes en vie parce que nous l'aimons. Nous sommes différends de vous qui aimez la mort pour un paradis chimérique. Voila la différence...

Soumis par Anonyme (non vérifié) mer 20/06/2018 - 18:31

Bravo Shamy, constat très juste et analyse très pertinente de ce qu'est en réalité l'Algérie, une abominable création coloniale, mais malheureusement soutenue avec force et conviction par la politique étrangère de la France jusqu'à aujourd'hui, si on en croit les très cordiales visites de courtoisie répétées de messieurs Hollande, Valls et Macron, pour ne citer que ceux-là. Quelle honte. L'état de décrépitude de l'Algérie n'a d'égal que celui de son président qui l'a conduit depuis 1962 tout droit au désastre arabo-islamique et à l'autodestruction. Le nain de jardin de Oujda du Maroc, le leche-botte incompétent, faux-cul et hypocrite. Le servile supplétif, l'imposteur et l'usurpateur. Le valet attitré aux ordres de ses maîtres arabes. Le serviteur du tyran Erdogan, le zbir du dictateur Poutine. Il faudra des Hommes vaillants, forts et courageux pour renverser la table, mettre un gros coup de pied dans la fourmilière, et détruire le nid de frelons. Il y a un temps pour manifester et revendiquer, et un temps pour agir. On a le devoir d'arracher la kabylie des griffes de ces charognards puants, et de libérer la terre de nos ancêtres.

Soumis par Veritas (non vérifié) ven 22/06/2018 - 14:26

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Il y a vraissemblablement de clowns qui se foutent les pouces des 2 mains aux orifices d'extremite, mais aussi, qui lisent K.com. Vous en faites partie. "l'anegerie unie, bla bla..." semble aussi etre votre chanson preferre'e. Nulle-part de l'histoire humaine, de tout temps, tout un Peuple se soit reuni pour une marche naturelle, pour aller faire face son agresseur. Ceux et celles qui sont unis, se sont identifie's ce jour-la. C'est ce jour-la, que vous avez certainnement saute' hors-bord, entre les machoires de nos ennemis - qui sont visiblement vos nouveaux allie's. Ne vous deplaise cette verite', que tot ou tard, ils vous vomiront, comme c'est de leur tradition. Les algerianistes d'apres 62, sont ceux-la qui ont pris les armes francaises contre les rebels authentique, pour defendre les interets islamo-baathistes de haj-machin, etc.
pauvre de vous, qui vous identifiez a vos boureaux sans meme qu'on vous y oblige ou demande. Soumis a genoux, meme dans l'anonymat derriere un ecran. La honte !

Soumis par Samir at hammuct (non vérifié) mer 20/06/2018 - 21:00

Azul,
Merci pour ta contribution.
Moi Ferhat j'ai milité à ces côté , il est reçu par les militants en Kabylie avec des égards dignes d'un homme d'Etat.

Bravo à toi Mas Shamy
Ar yibaws

Soumis par Mhenna (non vérifié) mer 20/06/2018 - 23:36

Shamy, tu as raté une occasion de te taire.
T'attaquer ainsi à Arezki Ait Larbi, en utilisant les arguments de ennahar est indigne et te rabaisse aux yeux des kabyles et de la kabylie.
Une bière... voilà ce que tu as trouvé pour espérer " déshonorer" Arezki !!
De tous ceux qui ont pris position contre la " force de contrainte" voulue par mas aselway oukhozidh n ferhat, c'est contre Arezki seul que les sbires et les larbins de ferhat ont déversé leur bile nauséabonde, parceque vous avez compris qu'il a vraiment fait mouche en dévoilant aux kabyles qui vous êtes réellement.
À défaut d'arguments, la secte de St Denis, dénommée GPK, dans ses dérives fascistes se défoule sur tout ce qui éclaire la Kabylie et qui montre la démarche suicidaire de ferhat et ses larbins.
Nous sommes la majorité et ne vous laisserons jamais hypothèquer l'avenir de la jeunesse kabyle.
Nous avons vu combien de gens vous avez rassemblé au trocadero.

Soumis par DR TAGHALAT (non vérifié) ven 22/06/2018 - 00:02

En réponse à par Mhenna (non vérifié)

J’ai suivi depuis plusieurs mois les interventions de Mhenna sur les sites dont il est coutumier pour proposer aux Kabyles le statu quo ou carrément la soumission caractérisée au projet de société ténébreux de l’arabo-islamo-terrorisme qui n’a rien à dire á l’humanité sur le plan intellectuel et cela depuis au moins l’époque du grand Averoes qui a essayé d’introduire la philosophie qui met les choses en perspective entre autres dans le corpus idéologique de l’époque alors qu’il était Juge suprême à Cordoue . Il a été destué , taxé d’hérésie,poussé à l’exil à Marrekech. Une religion contre le cerveau!

Soumis par Mhenna (non vérifié) sam 23/06/2018 - 16:56

En réponse à par DR TAGHALAT (non vérifié)

Mhenna, wa taghalat n at mlikecc, est honoré que tu suives ses commentaires.
Le problème est que sidna ferhat ne propose rien d'autre qu'à nous retrouver entre le marteau du pouvoir assassin et l'enclume des futurs tangos de la contrainte makiste.
Déjà, avec rien du tout, il jette aux gémonies, tout kabyle qui ose le contredire.
Qu'est ce que ça sera demain, avec qq mercenaires armés qui nous obligeront à prendre position pour le pouvoir assassin.
Que ferhat vienne en Kabylie et prenne la tête de cette force de contrainte.
Tout le reste n'est que littérature.

Soumis par Anonyme (non vérifié) jeu 21/06/2018 - 01:41

Pauvre malade éternel! Toi, qui a reçu en héritage un prion. Ce poison, cette protéine qui détruit le cerveau, qu'on appelle scientifiquement la maladie de Crozfeild Jakob, ton prion à toi, c'est cette hideuse et rétrograde secte sortie directement du néant arabique.

Soumis par admim (non vérifié) jeu 21/06/2018 - 03:02

c'est incroyable ! c'est un attentat à l'intelligence! c'est vous (toi, tes semblables et ton gourou ) qui menacez les Kabyles qui sont en désaccord avec vous et c'est vous qui dites avoir une démarche fraternelle? et ceux qui osent dire que ce n'est pas une bonne démarche de se menacer entre Kabyles sont de mauvais frères, des traitres ? et là, je ne parle pas des insultes et de la manière abjecte dont c'est dit, sans aucun respect pour d'anciens militants, à croire qui vous avez une école de formation d'insulteurs et là tu viens d'avoir un cours en accéléré car d'habitude ton langage est plutôt correct .

Soumis par Le renégat (non vérifié) jeu 21/06/2018 - 22:23

Ma parole, c'est des malades mentaux que nous avons. Aucun respect ni aucune retenue pour répondre respectueusement. Alors, on comprend pourquoi le kabyle se fait mener par des étrangers. Le respect de soi, ça se gagne. Mais d'après ce que je lis, personne ne peut témoigner du respect pour ce genre de langage.

Soumis par Farid K (non vérifié) jeu 21/06/2018 - 22:31

« FERHAT, gène et génère de la gène ! »
Bon entendeur salut.
Merci l’artiste Shamy pour ton courage !

Oui il s’agit d’un courage salutaire !

Soumis par Hand (non vérifié) ven 22/06/2018 - 03:08

Mas Chamy est un homme comme vous et moi et peut parfois déraper ou dire un mot de trop. C'est vrais que les insultes rabaissent son auteur, et donc pas correcte du temps. Il faut apprendre a ce parler sans se moquer ni s'insulter. C'est seulement comme cela que nous arriverons a nous entendre et surtout nous unir.

Soumis par Azdayri (non vérifié) ven 22/06/2018 - 05:52

Decidement les gens du mak s enfonce de plus en plus dans boue de leur aveuglement fratricide et suicidaire. Vous vous revelez de plus en plus vous et votre gourou ferhat comme de veritables totalitaires haineux n acceptant aucune voux discordantes,et bien sachez le bien nous sommes des millions D Algeriens kabyles qui refusons votre diktat et croyez moi voys ne passerez pas quii que vous fassiez,nous sommes algeriens et sommes decides a le rester....malgre les crapules mafieux qui ont defigures notre cher pays et dont vous etes si proches par vos manierres de brigands et d arogants qui veulent nous imposer leur delires ...
Pauvre ministre de la culture de pacotille...pauvre ferhat qui n est plus a la hauteur de ce qu il fut et allez tous au diables bandes de fauteur de trouble,vous n etes que le produit amer de ce systeme mafieux comme le fut le FIS a une certaine epoque....

Soumis par Mokrane 2 (non vérifié) ven 22/06/2018 - 17:15

Merci Shamy....Ferhat peut se tromper comme tout être humain . En revanche personne ne peut remettre en cause son amour pour la kabylie....car si c'était un khobziste en tant que fils instruit de Chahid....il aurait été ministre, ambassadeur....mais lui a choisi sont identité, le sort de la kabylie
Cette Kabylie qui est encerclée, ou les seuls investissements sont des mosquées, des casernes militaires ou des casernes de gendarmerie qui servent à vendre la drogue à nos jeunes....mêmes les forêts et les oliviers sont brulées par ces mêmes forces de l'ordre (armée et gendarmerie)....
On peut être en désaccord avec le projet d'indépendance de la kabylie. du MAK mais que proposez vous?
Hier ces gens étaient opposés même à l'autonomie même si tout le monde voit que les pays à structure fédérale ou avec des régions autonomes (USA, Canada, Australie, Allemagne, Espagne, Suisse....) sont les plus développés....il faut vraiment être bornés pour ne pas s'en apercevoir

Les militant du MAK sont des kabyles qui ont de la dignité....puisqu'ils prennent des risques tous les jours (arrestations, coups, prisons, interrogatoires...) pour la Kabylie et pas pour des postes ou de l'argent....alors nous devons les encourager. Nous pouvons avoir des divergences mais sachons que l'urgence c'est la kabylie
Ce pays arabo-islamiste et baathiste va tenir encore combien 4 ans? 5 ans? mais avec la fin du pétrole...nous devons préparer l'avenir de la kabyle avec la science , le savoir et avec des sacrifices comme des investissements de la diaspora en kabylie
La richesses des pays ce sont ses hommes et ses femmes (Japon, Corée du sud, Pays-Bas,,,,mais aussi des micro État Slovénie, Luxembourg, Singapour, Islande...)
Mais pour cela il faut libérer la kabylie....autonomie ou indépendance l'objectif et notre existence même

Soumis par Ameziane (non vérifié) ven 22/06/2018 - 17:33

De grâce, arretez les insultes. Apprenez à respecter même VOS adversaires. Le racisme ne sert à rien. Il n'y a pas de bons ou mauvais kabyles, ni de traitres. Les arabophones ne sont pas nos ennemis, ni les islamistes d'ailleurs et les gouvernants algériens ne sont pas des colonialistes. La situation difficile de l'Algérie est dûe à notre incompétence collective qui engendre une énorme frustration des uns et des autres. Vouloir résoudre les problèmes par la violence dénote d'un manque total de jugement. Surtout attention à la manipulation par des forces occultes qui se nourrissent du malheur des autres juste pour préserver leurs petits privilèges. J'appelle à votre bon sens, à votre clairvoyance pour rester courtois quelque soit les circonstances. Tanemirt.

Soumis par fadela (non vérifié) sam 23/06/2018 - 08:36

Intéressante, cette sortie d'un "ministre de la culture", quelle culture, quelle hauteur de vue ! cela donne une idée de ce que vaut cet Anavad et des ses valeurs

Soumis par Samir HAMMA (non vérifié) sam 23/06/2018 - 11:36

Merci à Shamy Les Abranis pour ton soutien « Il va de soi de rendre hommage a Mas Ferhat Mehenni » Mas Ferhat Mehenni, appartient au meilleur de notre Histoire. Et son nom vivra dans notre gratitude pour toujours.
C'était un homme à caractère exceptionnel, il n'avait peur de personne, il résistait à tout". "Il avait de fortes convictions et beaucoup de courage, beaucoup d'audace. "Non seulement c'était un orateur, un artiste, un intellectuel, un homme de culture, mais il avait ce trait de caractère qui faisait de lui une personnalité à fort rayonnement sur le monde ".
Néanmoins, comme le souligne Armelle Le Bras-Chopard, « celui qui se serait abstenu de lui rendre hommage aujourd’hui n’aurait fait que desservir ses intérêts ». Libre à chacun donc, d’interpréter les différentes réactions comme il l’entend.

Samir hamma
Paris, 23.06.2018
Photographe*

Soumis par Juba2 (non vérifié) sam 23/06/2018 - 16:41

A mon avis ceux qui sont pour la Kabylie libre son identifies, ceux qui son contre en acceptant le joug des arabisants et leurs cruautés pour quelques dinars de plus sont identifies!
Pour ceux qui croient que le CLAN et le MAK sont la peste et le choléra soit, mais moi en tant qu'Amazigh je préfère mon choléra qu'à la peste des autres!
L’ennemi d'un Kabyle c'est un autre Kabyle pour la simple raison qu'ils ont su nos divisés pour leurs propre intérêts de nos gouvernés et surtout d'en abuser!!
Quels sont les complices de la mort de Matoub et certainement de tous les autres si ne n'est que des Kabyles de services, dont à ce propos je me souviens en 1954 en Kabylie comment les Maquisards Kabyles redressaient les tords non convaincus de l'union Sacré contre le colon Français!!! S'il fallait en arrivé là???
Ferhat Mehinni que je ne connais pas, mais c'est un monsieur qui a du courage et la fibre patriotique contraire à beaucoup d'entre nous, le faite qu'il a tout sacrifier même sa liberté sauf seule de penser, dont le seul qui essaye de faire quelque chose de concret hélas à ses dépends! en plus le mépris de certains Kabyles de services!
Maintenant qu'il est juste ou pas juste dans sa démarche d'arracher notre indépendance aux mains des voyous de Oujeda je pense qu'il n'est pas dupe, mais ceux qui sont contre peuvent ils faire mieux donc qu'ils le fassent!!!!!!!!! Monsieur Ferhat Mehenni est un des Nôtres il ne faut pas l'oublier....

Soumis par Anonyme (non vérifié) sam 23/06/2018 - 18:09

Les Arabes et les islamistes ne sont pas nos ennemis. Mais nous nous leur sonnes pauvre débile. Tu vis ou bon sang ? Ou soit tu est un islamiste pur jus pour dire ces âneries ou tu es un des ces algérianistes qui croient qu'on peut vivre en "bon intelligence" avec ces catégories de peuples. Ces peuplades n'ont rien d'intelligent. Ils se foutent de la science, de la modernité de la laïcité du progrès, ds droits de l'homme, de l'égalité entre hommes et femmes, de la démocratie en général. ils pensent qu'a gagner de l'argent facile sans utiliser leurs neurones et adonner à la prière jour et nuit pour un paradis incertain et enfin s'entourer de beaucoup de femmes comme le stipule leur religion. Alors monsieur tu est toujours partant pour vivre avec cette catégorie d'humains. Enfin le régime n'est pas colonialiste. A voir...Alors comment tu interprète la sous condition des Kabyles, les habitants de cette contrée qui sont soumis à des lois islamiques iniques , a des interdits de tous genres qui voient leur culture et leur identité s’effacer peu à peu au profit de l'arabe. Enfin pour revenir au texte de l'auteur je le trouve très courageux et à propos. Qu'est ce qui a pu actionner Arezki Ait Larbi a se la jouer en super héros lui qui n'a cessé de dénigrer tout le monde Ait Ahmed, Said Sadi et tous les autres leaders kabyles. Ceci est d'une terrible continuité de sa haine envers tous les politiciens kabyles.Sa proximité avec Me Ali Yahia Abdenour est douteuse. Ce dernier à bien vendu Ait Ahmed à Benbella en 1964. Les preuves existent....Mais laissons cette "affaire" pour les générations futures, le jour ou on mettra tout sur la table. Pour revenir à Ait Larbi, l'ancien moudjahid de la cause kabyle, je n'arrive pas à saisir son geste...Veut-il se montrer a un moment ou il a perdu tout crédibilité? Veut-il enjamber la dernière marche du train de l'histoire? Veut-il prendre la place de Ferhat Mhenni? Veut-il faire l'intéressant pour ses parrains? Ou veut-il tout simplement casser cette dynamique qui ne cesse de prendre de l'ampleur en Kabylie? Que veut-il au juste? Telle est la question à se poser. Y a t-il quelqu'un pour répondre. M. Chamy a révélé une piste intéressante. Sa nature humaine.....

Soumis par Ameziane (non vérifié) jeu 28/06/2018 - 18:30

En réponse à par Anonyme (non vérifié)

Cher monsieur, vous manquez de tact, c'est bien dommage. Croyez-vous vraiment que je partage les idées des arabo-islamistes? NON! Mon point de vue est le suivant: le problème est avant tout kabylo-kabyle... Les émotions ne règlent rien. "L'antipathie s'analyse mieux mais la sympathie seule comprend". Merci pour votre compréhension.

Soumis par adryen (non vérifié) sam 30/06/2018 - 15:18

En réponse à par Ameziane (non vérifié)

A Ameziane. Et toi tu a manqué une occasion de te taire.... Dire des bêtises et ensuite aller pérorer que c'est une histoire kabylo-kabyle c'est très léger et manque terriblement de profondeur... En quoi cette histoire est interne. Il y a des Kabyles qui sont contre le projet d'autonomie mais ils le disent avec des mots qui ne blessent pas et évitent de crever une confusion pour ne pas" armer" le régime. Il y a une autre sous catégorie qui ne s’empêche pas de le crier haut et fort et de l’écrire aussi pour signifier au régime et à ses affidés, comme Arezki Ait Larbi entre autres, qu'ils ne sont partie prenante... Une sorte d'offre de services......

Soumis par Ariless Bouktit (non vérifié) lun 25/06/2018 - 16:00

Ferhat M'henni est la bête noire de tous les brobros adeptes de la berberité de Siwa aux Canaries et des langues populaires algériennes. Les berberistes (ait Larbi en est un) ne défendent rien et personne de précis. Ce sont des gauchistes internationalistes genre bobo droit-d'hommistes. Pour défendre la langue amazigh (morte comme le latin) ils disent qu' ils ne sont pas contre l'arabe. Pour défendre la laïcité, ils disent qu'ils ne sont pas contre l'islam. Ils ne sont contre rien et contre personne. Ils ne défendent rien ni personne. Ce sont des branleurs qui ne sont jamais engagés pour une cause précise.
Ferhat les a mis au pied du mur: Vous êtes des kabyles adeptes de la liberté, de la démocratie, de la laïcité et des droits de l'homme? Alors Libérons ensemble notre Kabylie et soyons souverains dans nos choix de société.
Tous les brobros se sont défilés et sont allés manger au mangeoire du régime. Des lâches qui pérorent tant que ça ne les engage à rien de précis. Des adeptes du flou et de la construction abstraite de la berberié fantasmée. Des qu'on leur propose du concret, du palpable, ils se dégonflent.
Ferhat M'henni a des couilles et toutes les femmelettes brobros en sont jalouses.

Soumis par Anonyme (non vérifié) mar 03/07/2018 - 12:58

C'est pourtant pas compliqué, Mouhammad Boukarrhuba est né à Heliopolis en Égypte, et Houari Boumediene est né à Guerma dans les Aures. Si ça ce n'est pas une imposture, c'est quoi alors ? Les kabyles se réveillent un peu tard, ne croyez-vous pas ?

Soumis par Assalas75 (non vérifié) dim 08/07/2018 - 11:15

Comme d’habitude on divise les kabyles et la haine à la lumière du jour.
Ça continue, encore et encore. Le linge sale se lave en famille, Ferhat a déjà réagi, pourquoi en rajouter et critiquer encore la France qui a ramené bcp de choses à la Kabylie...même si elle défend ses intérêts avec la mafia militaro-algerienne.
Construisons, élevons le débat au lieu de perdre du temps avec des articles de cette espèce digne d’un café bar restaurant comptoir de Barbes.

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
French

Gagnez des cadeaux - Jeux-concours