Des milliers de cadres Kabyles fuient la répression, l’islamisme et l’arabisation à outrance

Des milliers de cadres Kabyles fuient la répression, l’islamisme et l’arabisation à outrance

Kabyle.com Tizi-Ouzou - Des centaines voir des milliers de chercheurs, médecins, ingénieurs, universitaires et autres étudiants  quittent la Kabylie, leurs destination initiale,  n’est autre que le Canada, notamment la province Francophone du  Québec. Désormais, la  Kabylie  est  sectionnée de ses matières grises. 

2000 cadres Kabyles s’exilent au Canada et USA chaque année

Selon une source vraisemblable, pas moins de  deux milles cadres s’exilent  sur l’autre côté de l’Atlantique chaque année. Ce chiffre nous a été communiqué par le CNES (conseil national d’enseignement supérieur régional)  des universités Abderrahmane Mira de Vgayet, Mouloud Mammeri de Tizi-Ouzou  et Colonel  Moh Oul Hadj de Bouira.

Selon toujours notre informateur, la majorité de ces exilés sont issus des corps de  l’enseignement supérieur,  médical, para médical, et autres  chercheurs. Les conséquences  de ce départ massif de l’élite kabyle vers  ce pays de l’Amérique du nord  sont dues essentiellement  à l’arabisation, islamisation, la tyrannie, la répression  cruelle  de la société kabyle et de son peuple, exercer par un régime le plus opaque au monde depuis de longues décennies.

Conscient, de l’importance et l’appointement  de cette communauté, ô combien précieuse pour le développement scientifique, technologique, économique  et démographique  pour ce beau, riche et gigantesque pays. 

Clairvoyant  pour sa politique  de l’immigration choisie, le gouvernement canadien n’a ménagé aucun effort  pour  ouvrir  ses portes à  cette armada  d’élite  qui souffre douleur dans le pays des mollahs, barons, autocrates et  adeptes de la terreur.

Aujourd’hui, cette belle région révolutionnaire, progressiste, berceaux de la démocratie, et laïcité   a été  vidée de sa substance vitale.

Pour rappel, le peuple kabyle subit une dictature sans précédent  depuis  « l’indépendance »  par un régime néocolonialiste,  qui gouverne le pays d’une main de fer et sans partage.

Le régime colonial algérien est nourri, protégé par la complicité de l'ancien empire colonial

En effet, sa cible privilégiée n’est autre que le peuple kabyle, ce pouvoir fantoche est nourri, protégé et engraissé par la complicité directe de l ancien empire colonial  qui a squatté les richesses , fossoyé l’histoire  et l’ identité du peuple authentique et millénaire des Amazighs  durant  132 ans. 

Blasés  par la répression et la  monarchie  absolue des tyrans démoniaques arabo islamo baathiste, la crème kabyle n’a d’autres choix que de d’abandonner leur terre natale et ancestrale avec un cœur lourd   en quête  d’autres cieux   afin de retrouver la paix, l’abri,  la sérénité  et un avenir propice pour leurs progénitures en otage des prédateurs périlleux.

Aussi, le kabyle est connu comme un citoyen humble, intègre, fort, ouvert, brillant, novateur   et émancipé ne trouve aucune difficulté   de s’adapter  dans des sociétés dites « démocratiques  et civilisée ». 

A en  croire certaines informations, la majorité d’élites que comptent les pays  occidentaux comme la France, grande Bretagne, Allemagne, USA, Australie   et  notamment le canada sont kabyles d’origine et Amazigh en général,  la preuve est oculaire,  nul ne pourra la contester la réalité.

Disloqués, divisés  et chassés de leur glèbe immémoriale,  Le destin du peuple   kabyle est tragique  voir dramatique.  Une question se pose, ce grand peuple  retrouvera –t –il un jour  son prestige, histoire, identité, et sa civilisation   d’antan ?  Cet  exode massif  est –il un choix ?  Un refuge ?  Ou tout simplement  en  quête  d’une vie meilleure ? 

La Kabylie dans la mémoire de ses enfants expatriés

Une chose est sure ce beau  pays qui s’appelle la Kabylie, ne suffoquera pas, sa mémoire restera  à jamais gravée dans la mémoire de ses filles et fils expatriés.

Il est à signaler par ailleurs, que le nombre de Kabyles cadres résidents au Canada est estimé à plus de 100.000, un chiffre du ministère de l’immigration et  de l’intégration.

Autant, de médecins spécialistes en hexagone (France), deux tiers de ces derniers sont Kabyles exerçant dans des grands hôpitaux Français et sous rémunérés.      

B.A pour Kabyle.com

Photographie : (c) Can Stock Photo / Elnur

Rubriques

Commentaires

Soumis par Djafar Mezaoui… (non vérifié) dim 15/04/2018 - 13:08

Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur de ce magnifique articles plus que parfait, un appel pour les cadres kabyles et son peuple qui se décapitent sans se rendre compte il faut lutter et combattre l'ennemi macabre et ne jamais baisser les bras face aux tyrans et fondamentalistes qui ne ménagent aucun effort pour mettre la Kabylie à feu et à sang , un rêve des bédouins et des assassins. tenez bon mes frères et ne lâchez rien. Encore une merci notre ami Balak.

Soumis par Amoqrane (non vérifié) dim 15/04/2018 - 15:58

La situation chaotique du pays pousse des milliers de jeunes vers l'étranger, vers le Canada notamment, qui reste l'un des rares pays en Occident à ouvrir les portes pour les algériens, bon nombre d'exilés sont Kabyles, remarque-t-on .... Tandis qu'en France, l'administration et la classe politque se montrent de plus en plus hostiles à l'immigration venant de l'ex colonie notamment, les algériens étant les plus rejetés par cette société gangrénée par le racisme, la xénophobie et la ségrégation (banlieues délaissées, ' beurs et beurettes ' méprisés et ostracisés, etc.), bref.
.
LE STATUT QUO ET LE BLOCAGE DU PAYS FONT FUIR JEUNES ET SENIORS....
.
Les raisons du harraguisme et la fuite à l'étranger sont le statut quo, le blocage et l'asphyxie du pays, l'autoritarisme et la répression permanente exercés par le Régime militaire, et sa politique qui provoquent et induisent la lassitude, le dégoût, le désespoir, la méfiance, l'absence de perspectives, la précarité, le chômage, les salaires bas, la vie chère, le népotisme et les passe-droits, la bureaucratie, le piston et les trafics en tous genres, la misère indicible et effroyable, les horizons bouchés, les problèmes de toutes sortes, l'apparition de fléaux comme les viols et a prostitution à grande échelle, la prolifération de l'alcool et de la drogue, le banditisme, les kidnappings, les archaïsmes qui perdurent, le harcèlement moral au travail, le chantage sexuel partout, les rituel démodés et déglingués, la jalousie et la haine en hausse vertigineuse, les ennemitiés et les bagarres et affrontemeents, l'apparition des extrémisme de tous bords (...), la classe politique corrompue et complice de la Dictature militaire, partis foutus, opposition neutralisée, faux-opposants, pseudo-démocrates, transition avortée, accès aux droits quasi impossible, absence de démocratie et de libertés d'expression (accordées seulement aux faux et pseudos) ..... c'est tout ça qui pousse à la ' harraga ' et font fuir jeunes et séniors, hommes et femmes.....
.
Le problème est d'ordre politique. Il a pour origine la politique criminelle du Régime militaire en place (1962-2018), qui asphyxie et bloque le pays, accapare et pille ses richesses, réprime et embrigade la population civile, n'hésitant pas à recourir aux assassinats, aux massacres, aux attentats et pratique en permanence la violence et la manipulation des Groupes extrémistes qu'il crée, et les faux-opposants qu'il instrumentalise, sponsorise et propulses au devant de la scène ....
.
LE REGIE MILITAIRE DEMEURE FORT, ET NE LÂCHERA PAS DU LEST :
.
Les Généraux se considèrent comme (1) les propriétaires uniques et exclusifs de ce pays et se croient fondés à faire ce qu'ils veulent, et ils ont volé (2)des centaines de milliards, et tué (3) des centaine de milliers de citoyens, et savent qu'ils sont responsables, coupables et redevables devant les Tribunaux internationaux s'ils perdent les rênes du pouvoir, d'où leurs obsessions à tout faire pour prolonger leur système militaro-mafieux
.
De plus ils ont : le soutien stratégique et diplomatique américain, la caution politique de la France, l'opposition est neutralisée, la population est traumatisée, la division est quasi totale .....

Soumis par Anonymeanonyme (non vérifié) dim 15/04/2018 - 19:04

D'après le document intitulé Portrait statistique de la population d’origine ethnique algérienne au Québec en 2011, une enquête réalisée par une organisme national Québecois, auprès des ménages (ENM) de 2011, 44 560 personnes se sont déclarées d’origine
ethnique algérienne. Pour la majorité (74,4 %) des membres de cette communauté, il s’agit d’une réponse unique, tandis que 25,6 % ont déclaré une origine algérienne avec au moins une autre origine ethnique. Dans aucun document de statistiques Canada ou du Québec, il y a références à l’ethnie Kabyle. Donc d'où sort ce nombre de 100 000 Kabyles!!!!!!!????? Veuillez donner vos références, sinon, l'article n'a aucune valeur.

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
French

Gagnez des cadeaux - Jeux-concours