Décès de Hamou Amirouche, le secrétaire particulier du chef de la Wilaya III

Décès de Hamou Amirouche, le secrétaire particulier du chef de la Wilaya III

C'est une autre triste nouvelle que vient de m'annoncer mon neveu : la disparition de notre ami Hamou Amirouche à Saint Diego aux USA. Je le revois encore avec nous, heureux avec son épouse Betsy de participer au colloque d'Akfadou sur les assises de la Soummam les 25 et 26 août 2016. un Homme honnête et un authentique moudjahid, compagnon du colonel Amirouche qui l'a beaucoup encouragé à poursuivre ses études en Tunisie. Son livre "Un an avec le colonel Amirouche" paru aux éditions Casbah en 2009 est une référence sur l'histoire de la wilaya 3. Paix à son âme.


Le résistant Hamou Amirouche, ancien secrétaire du Colonel Amirouche chef de la wilaya III est décédé ce soir à San Diego aux Etats-Unis, a annoncé son ami et compagnon de lutte Djoudi Attoumi sur sa page facebook.

Né en 1937 à Tazmalt où il a obtenu le certificat d’études primaires, il fut l’un des organisateurs de la grève des étudiants de mai 1956. Il rejoint le maquis quelques mois après et devint le secrétaire particulier du Colonel Amirouche Ait Hamouda de 1957 à 1958. Il fut désigné par le Chef de la Wilaya III pour acheminer le courrier et les fonds vers la Tunisie. Là-bas , il fut choisi par le Colonel pour diriger le foyer des étudiants créé par Amirouche en 1957.

Après l’indépendance, il poursuivra ses études et obtient une licence en économie politique à l’Université de Wesleyan et un DEA en sociologie à l’Université du Colorado. Il occupa le poste de chef de cabinet du ministre de l’industrie et de l’énergie de 1967 à 1974, puis en qualité de PDG dans une société mixte algéro-anglaise SEWRIS de 1974 à 1978. Il prit sa retraite en 1987 et en 1994, il décide de s’installer  définitivement avec sa famille aux Etats-Unis et entama une carrière de chercheur, de conférencier et d’enseignant universitaire à San Diego. C’est en 2009, qu’il rédigea un livre qui résume sa carrière et son parcours avec le Colonel Amirouche: « Akfadou, un an avec le colonel Amirouche. ». Il apparaît également dans le documentaire « Paroles d’un prisonnier de l’ALN » de Salim Aggar, où il témoigna de la vie des moudjahidines dans le maquis de l’Akfadou.                 

Le corps du Moudjahid sera rapatrié en Algérie et sera enterré à Tazmalt. Les informations sur la date de son enterrement seront communiquées ultérieurement.

Repose en paix da hamou, Akfadou ne t'oubliera pas.

Rubriques

Ajouter un commentaire

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.
French

Gagnez des cadeaux - Jeux-concours