Assirem u seggas Amaynut 2968

Assirem u seggas Amaynut 2968

Assirem u seggas Amaynut 2968 (2018) -i g yaa dha len dhu seggas Agermetti  2018

L'année 2967 (2017) partie dans l’air des temps, sans prendre avec elle son lot de conflits et d'incertitudes dans plusieurs parties du monde, fait place à 20968 (2018) dans notre vie commune;  qu'en espérer d'elle ? Si non qu'elle soit meilleure que la précédente pour nous, pour ceux que nous aimons, qu'il y ait un rayon de lumière dans nos cœurs réciproque, un sourire radieux qui reflète ce bonheur et une joie de vivre qui nous embellisse, qu'il n'y ait pas perte d'espoir pour une vie meilleure malgré ce que nous endurons au quotidien.  

Quant à notre Afrique ( Ugafa, Anzul, assamer, Amalu (1) ), ses monts et ses plaines, ses vallées et ses steppes, meurtries par la manie d'un certain verbe mensonger et éhonté, une gestion chaotique et désastreuse, les crises multiples provoquées, voulues et entretenues par les puissances nanties économiquement et/ou financièrement, l’incurie des Etats, les tragédies découlant de l’ignorance et de l’institutionnalisation d’une administration primaire ainsi que de l’absence de gouvernance et d’honnêteté, il est à espérer que cette nouvelle année 2968 (2018) lui soit celle de la lumière, de la vérité, de la fin du tuteurage, de sa prise en otage par la caste et ses affidés ainsi que ses attenants, les parasites, les diadoques, les conservateurs et les dépendants politiques d'Amérique, d'Asie, de l'Orient et de l'"Europe.

Puissions nous à l'aurée de l'année 2968 (2018), enfin reconnue, espérer l'éveille rationnel et le sursaut de ceux qui ont l’Afrique et son authenticité dans le cœur de manière désintéressée et assister, à l’émergence d’une pensée qui permettra de mettre fin au dénigrement, au découragement de la population, aux persistances de greffage via de fallacieuses raisons, à la recherche d’une identité venue d’ailleurs au détriment de l’authentique, de faire une lecture critique et radicale afin de reconstruire la citoyenneté dans notre continent débarrassé de toute forme de terrorisme, à la fin du besace, de la décadence économique, sociale et sociétal, de la déchéance de ceux qui ne se soucient que d'eux même et de leurs environnement immédiat.
 
Souhaitons aussi que le foisonnement de l’entame de la course aux cimes de certains sans s'interroger sur soi même, sur leurs comportement avant, durant et après la guerre d’indépendance, sur leurs assises dans la population qui s'en lasse de la chose politique et de l'apathie des systèmes passés et actuels, que ce ne  soit pas un leurre multidimensionnel, de la folklorisassion, du populisme et/ou du faire part destiné à la consommation  extérieure ?

Dans tous cela, ne dit-on pas que l'espoir fait vivre ? Alors vivons dans l'espérance pour la renaissance d'une Afrique nouvelle, démocratique, républicaine, ouverte sur l’universalité, meilleure, souriante, ressoudée, rassemblée et officiellement unie dans les faits dans toutes ses deux composantes identitaires, linguistiques et culturelles ( Arabe et Amazigh ou vice versa) sans prédominance aucune. 

Que la célébration de Yennayer 2968 (2018), enfin reconnu, mais à quel prix, surtout depuis l’année 1980, soit une fête de bonne augure et annonciatrice d’une nouvelle Algérie heureuse qui verra ses espoirs de bonneur se concrétiser. Bonne et heureuse année 2968 (2018) pour tous et pour toutes. 

Madjid Ait Mohamed

Assirem u Seggas Amaynut 2968 (2018)
- Tabarouk Aam Jadid 2968
-  Souhait pour la Nouvelle Année 2968                   
                                                          
( 1) Thifrikes                              Ifrikia                              Afrique

                                          
Thfrikes u Gafa                   - Chamal Ifrikia                Afrique du Nord  
Anzul (z avec un point dessous)                         ‘’     du Sud
Assammar            - Ifrikia Charkia                     ‘’     de l’Est
Amalu                   -    ‘’    Gharbe                      ‘’     Ouest
             
U = yatekra be dhemma bel waw fi el Akhir          se lit Ou en Français
Assirem              Yatamena    Espoir
Aseggas             Aam            Année
Amaynut             Jadid           Nouvelle
Agermatti            Aalamiya     Universel
Ig yaa Dhalen      Yu Aadal     Correspond


(1) C se lit Cha en Arabe et Che en Français


NB : -Après la trahison de Dieu ynique par les israéliens sous lerfègnedu roi David, il est fait référence dans la Thorah à Scecnak (1)
 - la Bible parle des Berbères
 - Le Coran fait référence dans la sourate asrfa au Soudan et aux Berbères (El Barabira)

Yennayer
Rubriques
Soumis par Azemour (non vérifié) dim 14/01/2018 - 18:06

Il y a des préalables incontournables avant de parler d'indépendance. Tout d'abord se débarrasser du nain de jardin de Oujda du Maroc, et de toute sa clique de parasites, d'imposteurs, d'opportunistes et de profiteurs, qui ne nourrissent qu'un seul idéal consistant à se remplir les poches sur le dos du peuple. Le peuple meurtri et trahi par des charognards imposteurs et usurpateurs, héros auto-proclamés de l'indépendance qui n'ont rien fait, sinon confisquer le pouvoir aux kabyles, tout en les privant de liberté. Boutef l'imposteur qui se comporte en petit monarque absolu, qui a privé le peuple kabyle de sa langue et de sa culture, qui s'est maintenu au pouvoir contre la volonté du peuple, en imposant son idéologie fasciste d'arabo-islamiste. Les kabyles ne sont ni des arabes et ni des turcs. Les kabyles sont des Numides, et la Numidie renaîtra avec la volonté du peuple kabyle.

Soumis par kocila123 (non vérifié) jeu 18/01/2018 - 01:01

je ne comprend pas les kabyles, surtout ce qu"on appel les " intellectuels " car c'est eux qui sont supposé etre la locomotive de la societé, ils font semblant de revendiquer tamazight, et en meme temps ils ne font que travailler avec le français , ecrivent leurs articles en français et essayent meme de le perfectionner et cherchent des prix avec les organisation francofone et les prix internationaux! ou du moins se montrer "intellectuel" en maitrisant la langue de monsieur moliére et certain, leur progeniture n,en savent pas un clou de la langue de leur parents qui crient sur tout les toit tamazight alors qu eux ils bourrent leur enfants avec la langue de moliére. pauvres intello je vous comprend ,c'est tout ce que la france vous a laissé,et vous vous mettez á gonfler pour demontrer votre superiorité "intelectuelle hhh" sur lesplateaux tele et les journaux nationaux et online ...de quel intellect et de quell fierete on en est finalment là, c'est plutot la depersonnalisation, l'insanité, l'insensé... no common sens comme disait l'americain .... pfffff ... rien c'est du khoroto kabyles ou algerien ou marocain same shit !

Soumis par kocila123 (non vérifié) jeu 18/01/2018 - 01:24

la moitié des kabyles ont des noms et prenom arabe ( comme l'auteur de cet article même). ils sont mêlés avec les arabes depuis des centaines d'annees puis des familles arabo-berberes se sont formées puis se sont dissolue dans la societe berbere , il y avait des deplacement et immigration internes entre les diferentes region d algerie, pour diferente raisons, guerres entre familles , entres villages, entre arches, et d autres raisons. donc maintenant dans notre epoque on se retrouve avec des personnes metisses (arabo berberes) qui vivent dans la societe kabyles se revendiquant kabyles (normal] mais avec des noms de familles arabe. donc logiquement ce sont des mi arabes revendiquant leur berberité. pfff bled mikey mouse ... toz ... akka ara teqqim ... kabylue = algerie pire que les arabes d'orient dans un certain sens .

Soumis par AKSEL (non vérifié) jeu 25/01/2018 - 10:31

bien sur que ce n,est qu,un pays  du fln  nparti des voleuyrs et de gitans. on a toujour celebre' yenner zarda etc . cette annee meme les algeriens chretiens  ont eu la chance de celebrer la noel a ALGER. personne n,a reagi mais, ils ont reagi lorsque on a celebrer yenner . les algeriens  comme tous les nords africains . tous contrer elur culture , leur langue maternelle te leurs traditions. jespere que les juifs vont aussi celebrer  leurs fetes te ouvrir leurs cynagogues en algerie  . car ce groupoen est tres nombreux en algerie  et comme il est insulter alors il s,abote l,afrique du nord  car il a la main  longue  avec les autres en europe . ce groupe etait  a l,origine de la creation du f.i.s.apres la mort du dictateur  BOUMEDIENNE .

Ajouter un commentaire

Le contenu de ce champ sera maintenu privé et ne sera pas affiché publiquement.

Filtered HTML

  • Les adresses de pages web et les adresses courriel se transforment en liens automatiquement.
  • Balises HTML autorisées : <a href hreflang> <em> <strong> <cite> <blockquote cite> <code> <ul type> <ol start type> <li> <dl> <dt> <dd><br /> <p>
  • Les lignes et les paragraphes vont à la ligne automatiquement.