mai 2018

Solidarite France-Kabylie aux fêtes de l'Huveaune

Solidarite France-Kabylie aux fêtes de l'Huveaune

L'association Solidarite France-Kabylie (Tamsetlelt Fransa-tamurt taqvaylit) participe à la 4e édition des fêtes de l'Huveaune sur le thème "voyage autour du monde" le samedi 26 mai 2018 de 14h à 19h dans le 11ème arrondissement de Marseille.

Les pays représentés : Afrique, Amérique, Argentine, Brésil, Cap Vert/Portugal, Chine, Corse, Espagne, Hollande, Inde, Indonésie, Israël, Italie, Kabylie, Océan Indien, Orient, Polynésie, Provence...

Votre droit de jeûner publiquement et mon droit de déjeuner publiquement !

AMAR BENHAMOUCHE

La société, produit d'une institution supérieure dominante, prend sa mire sur tout élément qui s'écarte de son positionnement idéologique, qui prône le progrès comme une devise ou qui aspire au changement radical. Elle a été sculptée par les tyrans, par ceux et celles qui veulent aveugler et subordonner éternellement le peuple. La classe dominante a institutionnalisé l'ignorance comme une fabrique d'aliénation. Elle s'en sert pour pérenniser son pouvoir et contrôler efficacement la société.

Le pouvoir dictatorial d’Alger sabote l’école privée en pays kabyle

Shamy Chemini
L’insulte aux savoirs continue de sévir dans les écoles privées du pays kabyle. Après l’arabisation généralisée de Kherroubi, ministre de l’Enseignement sous Houari Boumediene en 1967 où les Frères musulmans égyptiens – dont le président Nasser voulut se débarrasser, car devenus dangereux pour son pouvoir – ont pris d’assaut la direction de l’Éducation nationale algérienne en faisant donner des cours d’arabe forcés aux enfants kabyles par des incultes égyptiens suivis de l’école fondamentale qui a rendu les élèves analphabètes trilingues.

La symbolique anti-culturelle d'un maire RCD!

La symbolique anti-culturelle d'un maire RCD! Festival Aghbalou

Le maire d'Agbalou  (wilaya de Tubiret) vient d'annuler la troisième édition du festival de théâtre Amazigh d'Aghbalou, organisé conjointement par l'association culturelle (Itran) et l'association art et théâtre  (Assayas). Cet événement de grande envergure qui a pu, en ses deux précédentes éditions, rassembler hommes et femmes et créer une dynamique culturelle inouïe au sein du village n'a pas pu se tenir, cette année. Le maire de la commune d'Aghbalou a refusé une demande qui lui a été envoyée par les organisateurs de ce festival.

Gagnez des cadeaux - Jeux-concours