avril 2019

L'activiste féministe Sonia Louzi censurée par Numidia TV

Sonia Louzi censurée par Numidia TV

Dans un reportage diffusé par la chaîne Numidia TV sur le mouvement féministe , le 30 mars 2019, cette chaine TV a essayé de ternir l'image des groupes féministes et même de  détourner  les propos de certaines femmes interviewées, comme le cas de Sonia LOUZI.

Sonia LOUZI activiste féministe et étudiante en langue et littérature française à l'Université Mohand Oulhadj de Bouira.

Intensément Kabyle

Je te revois dans ce restaurant des Champs-Elysées, assis en face de moi. Déterminé à être toi. Sans fioriture. Sans enjolivement. Sans attitude empruntée. Toi, à l'état brut. Toi, à l'état pur. Là, devant mon "moi" qui se mue, se remue, se travestit, se falsifie, se fait et se défait, parfois se contrefait pour se former et se façonner. Un ‘’moi’’ accompli, trié sur mille facettes, mille silhouettes et qui, à présent n’est plus celui d’il y a dix ans. D’il y a quinze ans.

Démission forcée de Bouteflika : communiqué de l'URK

Les mois de février et mars 2019 auront marqué l'histoire de l'Algérie par les immenses marches des peuples d'Algérie contre le système dictatorial qui les a opprimés depuis 1962. Celles-ci ont commencé, en Kabylie, à Kherrata, le 16 février 2019, suivie par celle de Khenechla, trois jours plus tard, pour se généraliser le 22 février à toute l’Algérie. Ce n’est pas étonnant, si les medias algériens ne parlent que de la date du 22 et taisent celle de Kherrata. Les falsificateurs de l’histoire sont habitués à ce genre de manœuvre.

Décryptage d'une volonté de domination arabo-islamique en Kabylie

Drapeau détourné

Ces deux drapeaux brandis ce vendredi 05 avril à Tizi Ouzou à l’occasion du 07ème acte des marches populaires pour le changement en Algérie m’interpellent comme beaucoup de mes compatriotes par sa symbolique et le message que les instigateurs veulent transmettre aux amazighs à partir de la ville fief de la lutte pour l’identité.

Cet acte n’est pas innocent, ayant des notions sur les techniques des symboles utilisés dans les support de communication visuelle, je peux me permettre le décryptage suivant :

Il faut retenir :

B comme bandits, R comme révoltants, T comme traîtres, V comme voleurs ! Barbare TV

Fotomelia - Jean-Marc

L’heure des comptes à rendre est arrivée ; en 1999 des milliards de dinars ont été récoltés dans toute la Kabylie, de village en village, afin de financer la création de cette chaîne de télévision barbare. Il va falloir maintenant nous expliquer comment ces délinquants ont fait pour convertir les dinars en euros ! Sans oublier les dons des émigrés…
Cet organe appartient donc aux Kabyles qui l’ont financé.
Nous pouvons compter les centaines de diffusions de films ainsi que les passages des chansons des artistes kabyles exploités qui n’ont pas perçu un euro de droits d’auteur.

Ahmed Taraft en compagnie de Thierry Le Luron

Ahmed Taraft  (1957-2019) est l'un des premiers journalistes radio kabyle qui partait à la rencontre de ses auditeurs pour partager sa passion des cultures et musiques du monde. 

Animateur radio, disquaire et pionnier de la World Music. il a exercé son métier à la fois en France sur les ondes de Radio Fréquence Royan, en Algérie par la Chaîne 3 francophone Alger ainsi qu'aux Etats-Unis en Californie.

Photographie exclusive de Boule (son surnom) en compagnie de l'humoriste Thierry Le Luron. Kabyle.com lui rend hommage.

Bon anniversaire à Kabyle.com

Stéphane Arrami parmi les siens, vrai Kabyle !

Avoir vingt ans… le rêve absolu des jeunes adolescents comme des personnes âgées !
Quelle belle aventure pour Kabyle.com qui fête ses vingt printemps.
Chose assez rare, chez nous les Kabyles, le créateur de ce média a visé juste. Pas comme certains, masochistes, qui continuent à se nommer Berbères.
Quelle horreur ! S’infliger à soi-même des insultes et faire plaisir à ceux qui nous ont colonisés… Enfin, les complexés ont la peau dure, mais je me demande comment peuvent-ils se regarder dans une glace !