juillet 2018

Lui, c'etait quelqu'un

Entre lui et nous, vingt ans maintenant. Et un train de retard.

25 juin. On avait pris rendez-vous ce jour...Avec lui. Pour battre le rappel. Rallier son énergie à la nôtre. Pour s'ancrer à nouveau dans son testament, lui refaire le serment. Arrimer nos espoirs à son combat, lui, le piston de nos engins. Lui, le lion, le battant, l'infatigable combattant. Nous, peuple illégitime drapé dans la peur et les conventions. On ne demande pas grand chose, nous. Par peur. Par pudeur. Par honneur. On ne nous accorde pas grand-chose à nous, par mépris. Par indignité. Par désintérêt.