mars 2018

Sans état d'âne

Il s'appellent Ould Abbès, Ghoul, Ouyahia, Sidi Saïd et Saïd, tout court.....Ceux qui s'occupent quotidiennement de faire parler Bouteflika. Ces vampires dont les intérêts s'amoncellent de son règne, cultivent l'opacité dans la gestion des affaires du pays et font bloc comme un seul homme pour se foutre de la gueule des Algériens.