Algérie : plongée dans les entrailles d'un gouffre social et idéologique

Algérie : plongée dans les entrailles d'un gouffre social et idéologique

Manifastation contre le 5e mandat Paris

L'Algérie n’est pas au bord du gouffre, elle s'y trouve depuis longtemps ! Car sinon pourquoi ce peuple a tant attendu pour dire non au 5e mandat de Bouteflika? Les Algériens rejettent-ils ce 5 mandat ou se soulèvent-ils contre le régime actuel ? D'ailleurs pourquoi ne les a-t'on pas vu manifesté avant ?

Tous savaient pourtant que le président actuel serait incapable de continuer à gérer l’Algérie. Or, depuis le début de l'année la population s'agite, cherche un changement de candidat, mais aucunement un changement du système !

Des manifestations, on vu le jour un peu partout en Algérie et ailleurs, notamment en France, plus précisément à Paris, en ce début du mois de mars. Pour cela, nous nous sommes déplacé et nous avons pris quelques photos qui parlent d'elle-même. Nous avons surtout remarqué la présence des forces de l'ordre armées jusqu'aux dents.

Les Amazighs kabyles et chaouis toujours solidaires

Certains militants kabyles et chaoui sincères et courageux, étaient présents peut être pour témoigner de leur solidarité avec ces militants algériens qui cherchent le véritable changement, pour leur témoigner leur soutien. Ces Algériens ont attendu presque 18 ans pour se rendre compte que la Kabylie avait raison notamment durant le printemps noir.

Le président algérien Abdelaziz Bouteflika a déposé sa candidature le 3 mars pour un cinquième mandat auprès du Conseil constitutionnel. Cette annonce intervient, alors que l'Algérie est le théâtre depuis plusieurs jours de manifestations massives contre un nouveau quinquennat du président actuel. L'annonce a été faite en réalité par le régime, au début du mois de février.

Ils l'ont voulu leur président, qu'ils se débrouillent maintenant !

Cette décision de laisser briguer un 5e mandat au chef de l’État au pouvoir depuis 1999 montre le vrai visage de ce nouveau FLN qui a fait sombrer l'Algérie dans la misère depuis plus 50 ans!

Lorsque l'on voit tout ces richesses volatilisées dans quelles situations dramatiques qu'ils sont actuellement l'Algérie … Où étaient-ils les Algériens pendant tout ce temps ... Bravo à l’Algérie c’est pas tout rose... Ils l'ont voulu leur président, qu'ils se débrouillent maintenant !

Les Algériens, ils ont le droit à plus de vérité et s'ils veulent encore cette grande dame, qui est la Démocratie dans leur pays qu'ils le fassent entendre haut et fort. Et surtout pas les religieux aux commandes, c'est leur perte à jamais ! La démocratie en Algérie a encore du chemin à faire.

Mais d’un côté comment le FLN a mis en place un pouvoir mystico-religieuse et comment en sortir maintenant ? ...Ce FLN s'est trop gavé, de façon obscène, depuis des décennies. Sans avoir la moindre intelligence pour anticiper l'avenir, pour réfléchir. Comme si tout ce bricolage et cette corruption pouvaient être éternels.

Le FLN se trouve au pied du mur, sans solution, hormis la violence et la répression. Cela fait longtemps que le peuple ne croit plus à l'avènement d'une ère nouvelle, débarrassée de tout ce fatras qui gangrène toutes les institutions. Mais pourquoi dans ce cas n'a-t-on pas pris le temps de préparer une sortie par le haut. Ce pouvoir a largement montré qu'il est incapable de faire émerger une élite qui tirerait sa légitimité d'une éthique forte.

Un pouvoir qui a détruit le sens même de l'effort et bloqué tout progrès. Un opportunisme politique qui occupe l'espace par effraction. Cet opportunisme ravageur, va-t-il à sa perte en brandissant un homme de la stature de Bouteflika telle une marionnette ?

Mokrane NEDDAF

photo
French