L'actualité kabyle

Condoléances à Mohand Medkour

C'est avec une immense douleur et tristesse que nous venons d'apprendre le décès du père de notre ami et frère  Mohand Medkour, militant de toutes les causes justes à Montréal. Nous lui présentons  nos sincères condoléances. Puisse Dieu l'accueillir dans son vaste paradis.

L'enterrement a eu lieu ce mardi 2 août au village Agouni Bouafir, Commune de Mekla.

Nous sommes avec toi de tout coeur et partageons ta douleur. At yerhem rebbi  yazned svar it w acult.

Une vingtaine de commerces partis en fumée dans un incendie au marché couvert de l’Ecotec

Un incendie d’origine inconnue est venu à bout de plusieurs commerces tenus par des particuliers, au marché couvert du quartier Ecotec, dans la ville de Bouira, durant la nuit de mercredi, a-t-on constaté jeudi sur place.
L’origine de cet incendie dont l’origine n’est pas encore déterminée, l’enquête ayant été confiée à la police scientifique dépêchée jeudi matin sur les lieux.

Commémoration du 70e anniversaire de la mort d'Ali LAIMECHE

Commémoration du 70e anniversaire de la mort d'Ali LAIMECHE

Tizi-Rached, commune limitrophe de Tizi-Ouzou, s’apprête à commémorer le 70e anniversaire de la mort de l’un de ses valeureux berbéro-nationalistes algériens, Laïmèche Ali. Personnage hors du commun.

Epousant la cause nationale, il débuta sa lutte politique à l’âge de 17 ans en adhérant au P.P.A. (Parti du Peuple Algérien), un parti prônant l’indépendance du pays. Doué d’une intelligence exceptionnelle, de capacités rationnelles d’organisation, de bravoure, du bon

Les Amazighs appellent à ne pas fêter l'Aïd, au retrait du voile islamique, à la fermeture des mosquées en France

Les Amazighs appellent à ne pas fêter l'Aïd, au retrait du voile islamique, à la fermeture des mosquées en France
Cela est devenu une habitude : après chaque attentat criminel commis par des djihadistes, des « représentants du culte musulman » en France répètent à qui veut bien les entendre, que les terroristes islamistes ne sont pas des musulmans et que Daesch et ses partisans n’ont rien à voir avec l’islam. Pourtant, imams des mosquées et tueurs islamistes, se réfèrent au même Allah et au même texte coranique et font les mêmes prières. Aussi, afin d’éviter l’amalgame, les musulmans de bonne foi doivent se démarquer plus clairement des assassins d’innocents, montrer plus concrètement leur rejet de l’islamisme et leur adhésion aux valeurs humaines universelles. Dans ce but, les musulmans sont appelés à faire des gestes forts tels que : l’abandon du voile islamique pour les femmes et de tout autre signe religieux ostentatoire, la fermeture symbolique des mosquées pour un certain temps, et la pratique de la prière au domicile, ne pas célébrer la prochaine fête musulmane de l’Aid prévue le 12 septembre 2016, en signe de solidarité avec les victimes des attentats terroristes islamistes.

Mise sous contrôle judiciaire des militants du MAK : nouvelles arrestations

Le cycle des arrestations arbitraires du pouvoir colonial algérien continue en Kabylie.

C'est un véritable harcèlement policier qui est exercé sur les militants politiques kabyles. La base militante et les cadres dirigeants sont victimes de surveillance et de répression permanentes de la part de services algériens.
Ce vendredi matin (29/07/2016) pas moins de quatre responsables du MAK (Mouvement pour l'Autodétermination de la Kabylie) ont été arrêtés aux Ouadhias, à leur tête, leur Président, M. Bouaziz Ait Chebbib.

Algérie - Les candidats à l’élection présidentielle devront être musulmans

Algérie - Arsenal de lois économiques antinationales et de lois bafouant les libertés démocratiques

Le gouvernement vient de faire avaliser des amendements qui accentuent nettement le contenu antinational et antidémocratique des lois en vigueur au plan économique et au plan institutionnel. Un parlement qui n'exprime en aucune façon les aspirations populaires les a adoptés au pas de charge et sans aucune discussion sérieuse. L’opération a été menée sous couvert de mettre les lois en conformité avec la Constitution révisée.

Les pillards du patrimoine du peuple squattent l’hommage de Cheikh El Hasnaoui

Les pillards du patrimoine du peuple squattent l’hommage de Cheikh El Hasnaoui
L’association culturelle Cheikh El Hasnaoui, chapeauté par la direction de la culture de Tizi-Ouzou à des fins politico-politicienne, a rendu un vibrant hommage à la mémoire du grand maître de la chanson kabyle, Cheikh El Hasnaoui à la maison de la culture Mouloud Mammeri du 22 au 23 de ce mois en cours. A cette occasion, un riche programme a été concocté par les organisateurs de ladite association qui porte le nom de l’icône.