L'actualité kabyle

Qui nous dira le malheur kurde ?

Qui nous dira le Malheur Kurde ?
Qui nous dira le malheur de ces Êtres,
Partagés entre quatre États rivaux,
A qui l’on refuse de droit à l’autodétermination ?
Des centaines d’entre-eux furent gazés par Saddam, en mars 1988, à Halabja.

D’autres eurent le courage de résister et de repousser le DAESCH à Kobané, en janvier 2015.

Et aujourd’hui, ce sont les troupes et les mercenaires d’Erdogan qui franchissent, à sa demande, la frontière Syrienne,
Pour s’emparer d’Afrin et de sa région où vit une majorité de Kurdes.

Paul D'Aubin dim 18/02/2018 - 20:56
Maroc : les montagnard-es de l’Atlas et de l’Assamer abandonnés
Maroc : les montagnard-es de l’Atlas et de l’Assamer abandonnés
Rédaction Kabyle.com dim 18/02/2018 - 20:44

La fin du mois de janvier et le début de février 2018 ont connu une vague de grand froid au Maroc. La neige est tombée en grande quantité notamment sur les reliefs de l’Atlas, bloquant des centaines de voyageurs sur les routes, isolant des dizaines de villages et paralysant la vie dans toute la région montagneuse de l’Atlas. Les habitants ont également été confrontés aux coupures d’électricité, à la pénurie et à la flambée des prix du bois de chauffage et des denrées alimentaires. La neige a provoqué des dégâts aux habitations particulièrement celles construites en pisé.

Moi l'amessedrar, le montagnard Rédaction Kabyle.com dim 18/02/2018 - 16:45

Quand on veut traiter quelqu’un de ringard, d’ignorant, d’arriéré ou de barbare, on lui lance tout simplement ’’Djbayli’’ sur la figure, qui veut dire en arabe 'Montagnard', j’ai écouté tout récemment la réponse d’un chanteur Kabyle visiblement ‘citadin’ adressée à cette énergumène députée par défaut par rapport à ses propos racistes concernant Tamazight et en voulant la taper là où ça fait mal, le chanteur citadin l’a traitée de Djbaylia, ce vocabulaire est puisé du langage courant que les habitants des villes algériennes utilisent pour dénigrer quelqu’un, u

Equipe nationale kabyle de football - Lancement d'une campagne de collecte de fonds Stéphane ARRAMI dim 18/02/2018 - 02:55

Aksel Bellabbaci, président de la Fédération Kabyle de Football, a annoncé le lancement du collecte de fonds ce samedi pour la première participation de la Kabylie à la phase finale de la Coupe du monde de football ConIFA du 31 mai au 09 juin prochain.

Les frais de transport et des stages d’entraînement qui restent à la charge de chaque équipe sont estimés à 50.000€.

An saweḍ tarvaɛt taɣelnawt taqvaylit n ddavex uḍar ar Londres

Aytma, Ayssetma,

Le fort de Yemma Gouraya se dégrade à grande vitesse

Nul n'aimerait voir l'état attristant actuel dans lequel se trouve le fort de Yemma Gouraya, situé sur les hauteurs de la ville de Bgayet, à plus de 650 mètres d’altitude.

Sur les lieux, l’on penserait que ce site n'est pas classé patrimoine national et que son mausolée ne fait pas partie des plus célèbres que recèle la wilaya de Bgayet.

Le caroubier menacé de disparition dans la vallée de la Soummam

Parangon d’endurance, nec plus ultra en matière de rusticité et de plasticité écologique, le caroubier subit les agressions répétées de l’homme, dans la vallée de la Soummam. Ces agressions font peser une sérieuse menace de disparition sur cet arbre endémique, et bien d’autres espèces floristiques.

Décès de Hamou Amirouche, le secrétaire particulier du chef de la Wilaya III Tahar Khalfoune mar 13/02/2018 - 20:49

C'est une autre triste nouvelle que vient de m'annoncer mon neveu : la disparition de notre ami Hamou Amirouche à Saint Diego aux USA. Je le revois encore avec nous, heureux avec son épouse Betsy de participer au colloque d'Akfadou sur les assises de la Soummam les 25 et 26 août 2016. un Homme honnête et un authentique moudjahid, compagnon du colonel Amirouche qui l'a beaucoup encouragé à poursuivre ses études en Tunisie. Son livre "Un an avec le colonel Amirouche" paru aux éditions Casbah en 2009 est une référence sur l'histoire de la wilaya 3. Paix à son âme.

L'indépendance de la Kabylie est irréversible Shamy Chemini mar 13/02/2018 - 16:38

En tant que ministre de la Culture et de la langue kabyle du MAK, j’accuse le pouvoir colonial criminel d’Alger d’avoir saboté sciemment tout ce qui concerne la Kabylie depuis 1962 à nos jours. Avant de développer mon sujet, je tiens à faire une mise au point.

Dans ma famille et dans le reste de la Kabylie, durant la guerre de libération du pays, il y eut des milliers de morts, dignes fils de la Kabylie. En 1958, moi-même, les Harkis m’ont torturé à l’âge de treize ans.

Étiquettes

Débat vente-dédicace avec le poète M'hamed Hassani à Montreuil

Débat vente-dédicace avec le poète M'hamed Hassani à Montreuil

Natif d'Aokas, le poète et dramaturge kabyle M'hamed Hassani a publié son premier recueil "Ili" en 1981. Depuis il a écrit de nombreuses oeuvres dont "Aru", "Divagations", "Ahlil N Tira". Le journaliste Tahar Djaout relevait en 1989 que l'oeuvre de M'hamed Hassani "vaut à la fois par ses trouvailles métaphoriques que sa sensibilité et son enracinement dans un terreau culturel originel".

Au restaurant La Grotte
Centre Commercial de Croix de Chauvaux
1, rue de l'avenue de la Résistance
93100 Montreuil
Métro Croix de Chavaux - Sortie : centre commercial.