42ème Tafsut Imazighen – Printemps Amazigh

Le printemps Amazigh célébré chaque année, est moment rituel de résistance et de lutte des Amazighs, dans tous les pays où ils vivent, dans le but de préserver leur existence face à des Etats oppresseurs. Partout, les Amazighs subissent le racisme, les discriminations, la
marginalisation, les injustices et les violences sous toutes leurs formes.

Aujourd’hui notre pensée va naturellement à toutes les victimes de la répression aveugle, Kabyles, At-Mzab, Chawis, Kel-Tamasheq (Touaregs), en Algérie, Rifains au Maroc, tous injustement emprisonnés. Nous exigeons une nouvelle fois leur remise en liberté
immédiatement. Nous exprimons également notre solidarité fraternelle avec nos sœurs et frères de Libye, de Tunisie, de Siwa, de l’archipel canarien et avec les populations Kel- Tamasheq au Niger et au Mali qui subissent des attaques criminelles répétées de la part de groupes armés affiliés à Daesh, sous le regard des forces armées des gouvernements locaux et étrangers. La sécurité et le progrès dans ces territoires ne pourront jamais être assurés sans la participation effective des communautés autochtones.

Le Congrès Mondial Amazigh salue le grand courage et l’esprit de résistance de sa coprésidente Kamira Nait Sid, arbitrairement incarcérée en Algérie depuis près de huit mois et lui renouvelle son soutien indéfectible. Le CMA continuera d’agir sans relâche pour sa
remise en liberté.

Dans un monde soumis aux intérêts égoistes, les Amazighs n’ont pas d’autre choix que de rassembler toutes leurs forces et de renforcer leurs capacités afin de protéger leurs biens communs menacés par les prédateurs qu’ils soient étatiques ou non étatiques.

Le Congrès Mondial Amazigh poursuivra avec détermination sa noble mission en faveur de tous les droits individuels et collectifs des Amazighs tels qu’ils sont reconnus par le droit international.

Dans ce sens, le CMA appelle les institutions et organisations amazighes à déclarer le 20 avril, « journée internationale de la résistance et de la liberté des Amazighs ».

Par leurs luttes et leurs sacrifices, nos ainés ont tracé le chemin pour défendre Tamazight, la justice, la dignité et la liberté. Poursuivrons ce héroique combat sans fléchir.

Bureau du Congrès Mondial Amazigh

Paris, 6/04/2972 – 18/04/2022

Rédaction Kabyle.com
Rédaction Kabyle.com
Articles: 617